Les Etats en Afrique face au pouvoir de Facebook et Twitter | Arbre à palabre | DW | 15.01.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Arbre à palabre

Les Etats en Afrique face au pouvoir de Facebook et Twitter

Les géants américains Facebook et Twitter ont déconnecté des comptes de responsables gouvernementaux en Ouganda en les accusant d'influencer négativement l'opinion dans un contexte électoral. Kampala a réagi en dénonçant une intrusion dans la politique ougandaise. Cet affrontement entre les réseaux sociaux qui sont des acteurs privés et les Etats pourrait devenir fréquent en Afrique.

Écouter l'audio 25:45

Jusqu'où peuvent aller les plateformes de réseaux sociaux, ces entreprises privées devenues très puissantes au point de tenir tête aux gouvernements des Etats ? Ces derniers temps il a été beaucoup question de mesures prises par Facebook, Twitter et YouTube notamment, aux Etats-Unis après l'invasion du Capitole par des partisans en colère du président Donald Trump.

Entre le 8 et le 10 janvier, Facebook et Twitter ont annoncé avoir déconnecté plusieurs comptes de responsables gouvernementaux en Ouganda. Facebook invoque des actions visant à manipuler l'opinion en amont de la présidentielle du 14 janvier. La décision a été très mal accueillie à Kampala, le gouvernement parlant d'une intrusion de Facebook et Twitter dans sa politique interne.

Avec leur masse d'abonnés, les plateformes comme Facebook et Twitter vont-elles de plus en plus arbitrer le jeu démocratique ? Fréjus Quenum en discute avec ses invités.

Lire aussi → Afrique : comment le continent fait face aux fake news

- Kodjo Ndukuma, professeur des universités à Kinshasa, Docteur en droit, spécialisé en économie numérique à la Sorbone
- Qemal Affagnon, enseignant-chercheur, spécialiste des technologies de la communication et auteur d'un article académique sur les fake news dont le titre est : "Espace numérique et fake news en Afrique - sur les traces des langues, de la téléphonie et des croyances religieuses"
- Boubacar Yacine Diallo, journaliste, ancien ministre de la Communication en Guinée, actuel président de la Haute autorité de la communication (HAC)

Retrouvez l'émission "arbre à palabre" chaque vendredi à 17H30 et chaque samedi à 7H TU sur la Deutsche Welle !