La prise en charge de l′autisme au Cameroun | Santé | DW | 01.04.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

La prise en charge de l'autisme au Cameroun

A l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme le 2 avril, reportage au Cameroun où les personnes atteintes de ce trouble neurologique font souvent l'objet de stigmatisation // Frites, limonades et hamburgers : en Afrique du Sud, près de la moitié des décès précoces sont liés à une consommation trop fréquente de ce genre d'aliments.

Écouter l'audio 12:29

Elles semblent souvent peu accessibles aux autres, parlent bizarrement ou pas du tout, se comportent de manière étrange. Les personnes atteintes d'autisme recèlent encore bien des mystères pour la science. Ce qui est certain c'est que ce trouble neurologique revêt des réalités très diverses. D'ailleurs on parle officiellement non pas d'autisme mais de "troubles du spectre autistique" - abrévié TSA. 

Au Cameroun, l'autisme est encore mal connu et assimilé parfois aux phénomènes paranormaux, ce qui rend difficile la prise en charge. Le reportage de notre correspondante à Yaoundé Élisabeth Asen.

Obésité en Afrique du Sud

Dans les quartiers pauvres de Johannesburg, bouillie de maïs, viande et kota constituent l’alimentation de base. Et ce, pas seulement à cause du manque d’argent. Beaucoup de Sud-Africains ignorent tout simplement à quel point ils se nourrissent mal. 

 

 

Liens