Des nouvelles d’Aminata Touré, première afro-allemande vice-présidente d’un parlement allemand // Mayotte : précarité pour les demandeurs d’asile | Vu d′Allemagne | DW | 08.06.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Des nouvelles d’Aminata Touré, première afro-allemande vice-présidente d’un parlement allemand // Mayotte : précarité pour les demandeurs d’asile

En première partie de ce podcast, la DW prend des nouvelles de la jeune et combative Aminata Touré, élue il y a deux ans comme vice-présidente du parlement régional de Schleswig-Holstein. En seconde partie de ce magazine : grand reportage à Mayotte, où les demandeurs d'asile venus des Grands Lacs qui espèrent rejoindre la France vivent dans la précarité extrême.

Écouter l'audio 13:38

L'émission de cette semaine débute avec des nouvelles d'Aminata Touré. Elle avait été élue vice-présidente du Parlement régional de l'Etat de Schleswig-Holstein en août 2019. Une élection qui avait marqué la vie politique en Allemagne, à plusieurs titres. Déjà parce qu'Aminata Touré est née en 1992, âgée donc aujourd'hui de 28 ans, un profil jeune en politique. 

Et puis parce qu'Aminata Touré- ça ne devrait plus être un sujet, mais ça l'est toujours, le temps que les mentalités évoluent encore- est la première "Afro-Allemande", comme elle se décrit elle-même, vice-présidente d'un parlement en Allemagne. Elle est née en Allemagne, de parents maliens. Aminata a la peau noire, une énergie débordante, et un profil encore trop rare dans la politique allemande. 

Aujourd'hui vice-présidente du Parlement de Schleswig-Holstein, membre du parti des Verts, elle s'occupe donc au quotidien de politiques importantes : police, crèches, universités, transports... Les compétences des Parlements des Länder sont très larges en Allemagne. Un parcours extraordinaire, au sens propre du terme : Aminata Touré n'est pas née dans une famille aisée, rien ne lui était donnée. Ses parents ont fui le Mali après le coup d'Etat 1991, elle a grandi dans un centre pour réfugiés en Allemagne. 

En politique avant 2019 déjà

Mais la jeune fille travaille dure, étudie : la philosophie, la politique, s'engage chez les Verts en débarque au Landtag, le Parlement régional, en 2017. Une jeune élue sans arrêt en mouvement. Pour un discours au Parlement, en discussion avec des manifestants devant le bâtiment, invitée dans un média pour parler d'elle, de politique... Près de deux ans après son élection, ceux qui la rencontrent régulièrement parlent d'une élue plus mature, plus professionnelle. "Les innombrables discours, interviews et apparitions publiques ont laissé des traces, sans qu'elle perde son style très ouvert", racontent des journalistes. 

Aminata Touré sera présente au Parlement régional au moins jusqu'au prochaine élections régionales au printemps 2022

Aminata Touré sera présente au Parlement régional au moins jusqu'au prochaine élections régionales au printemps 2022

Et pour ceux qui douteraient encore de ses capacités ou de quoi que ce soit, Aminata Touré à une réponse. "Je pense que j'appartiens à cette génération de personnes qui disent : "Nous ne sommes en quelque sorte comme pas acceptées ici, considérées comme ne faisant partie de cette société depuis longtemps. Mais nous avons aussi notre mot à dire", insiste-t-elle. "Nous avons aussi des choses que nous décrions et que nous dénonçons. Mais nous avons aussi des suggestions sur la façon dont les choses pourraient être améliorées."

Parler colonialisme à l'école

Régulièrement Aminata Touré parle ainsi de la condition des femmes en Allemagne, dans la société en générale, dans la politique, des conditions de travail de la police ou encore de l'éducation, et des programmes scolaires par exemple. "Nous voulons que le colonialisme soit traité de manière plus intensive à l'école, afin que nous puissions mieux nous familiariser avec le racisme qui sévit aujourd'hui", détaille-t-elle au micro de la DW. "Ainsi, lorsque nous parlons de racisme anti-noir, nous nous demandons dans quelle mesure les images coloniales se sont renforcées au XIXe siècle et ont encore un effet aujourd'hui, pour ainsi dire. Et c'est pourquoi ce sont des choses qui jouent absolument un rôle ici, dans le Schleswig-Holstein également.

Des prises de position, un engagements et un travail qui lui provoquent parfois des attaques lamentables. Aminata Touré doit aussi faire avec les messages de haine sur les réseaux sociaux. Mais elle a aussi désormais des milliers de personnes qui suivent avec bienveillance son travail au quotidien.

Un poids aussi à gérer : Aminata Touré dit ne pas vouloir décevoir tout ceux qui attendent beaucoup d'elle ! Elle a encore près d'un an au Landtag de Schleswig-Holstein pour défendre ses idées. Et ne compte évidemment pas s'arrêter en si bon chemin après les élections régionales dans sa région l'an prochain... Et en attendant si vous êtes un peu germanophone, Aminata Touré vient de publier un livre "Wir können mehr sein – Die Macht der Vielfalt", "Nous pouvons être plus - Le pouvoir de la diversité". 

++++++++++++++++++++++++++++++++

Le Pape envoie des enquêteurs en Allemagne 

L'archevêque de Cologne, Rainer Maria Woelki, est accusé d'avoir longtemps couvert des cas d'abus sexuels

L'archevêque de Cologne, Rainer Maria Woelki, est accusé d'avoir longtemps couvert des cas d'abus sexuels

L'actu de la semaine est encore marquée par les soubresauts dans l'Eglise catholique en Allemagne. Deux "visiteurs apostoliques" envoyés par le Pape directement depuis le Vatican sont arrivés à Cologne cette semaine, dans l'Ouest. Objet de la visite : une enquête sur le traitement de cas d'agressions sexuelles de mineurs dans le diocèse de Cologne. Un diocèse secoué par une grave crise depuis des mois suite à des centaines de cas d'agressions sexuelles de mineurs. 

Le week-end dernier encore l'un des cardinaux les plus influents d'Allemagne a demandé au pape François d'être démis de ses fonctions. L'archevêque de Munich Reinhard Marx veut dit-il, tirer les conséquences de l'"échec de l'Église catholique dans la catastrophe des abus sexuels". 

++++++++++++++++++++++++++++++++

"Ne pas laisser vivre les gens comme des bêtes" 

Près de la moitié des hommes et des femmes qui arrivent à Mayotte sont originaires de l'Afrique des Grands Lacs

Près de la moitié des hommes et des femmes qui arrivent à Mayotte sont originaires de l'Afrique des Grands Lacs

En seconde partie de ce magazine, Vu d'Allemagne prend la direction du département français de Mayotte. Sur cette île, au Nord de Madagascar dans l'océan Indien, les demandeur.euses d'asile sont de plus en plus nombreux.euses. L'île est une porte d'entrée souvent plus accessible que la France continentale directement. Près de la moitié de ces hommes et des ces femmes qui arrivent sont même désormais originaires de l'Afrique des Grands Lacs (Burundi, République Démocratique du Congo, Rwanda). 

Mais l'entrée sur le territoire français n'est en rien plus simple à Mayotte qu'ailleurs en France. Conditions de vie et accueil déplorables, agressions même parfois. Le quotidien est tout sauf rose comme nous le raconte sur place Cécile Massin

Vu d’Allemagne est un magazine radio hebdomadaire, proposé par Hugo Flotat-Talon et Anne Le Touzé, diffusé le mercredi et le dimanche à 17h30TU, et disponible aussi en podcast. Vous retrouvez tous les numéros dans la médiathèque, à écouter en ligne ou à télécharger en format MP3. Le podcast est également disponible sur certaines plateformes de podcasts.