Cédéao : des limites qui menacent l′organisation | Arbre à palabre | DW | 28.08.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Arbre à palabre

Cédéao : des limites qui menacent l'organisation

La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) créée en 1975 fait figure de modèle d'intégration. Pourtant certaines crises comme celle au Mali montrent qu'elle a des limites. Les élections à venir en Côte d'Ivoire et en Guinée apportent sans doute de nouveaux défis.

Écouter l'audio 25:45

La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) fête cette année 2020, les 45 ans de son existence. Mais la fréquence des crises, certaines plus graves que d'autres, révèle les insuffisances de l'organisation régionale ouest-africaine.

Au Mali où la Cédéao se présente comme étant le moteur de l'action de la communauté internationale, la médiation n'a finalement pas pu empêcher que l'on en arrrive au coup d'Etat du 18 août.

Des casques bleus de l'ONUCI en patrouille à Abobo après des affrontements sanglants entre des partisans d'Alassane Ouattara et les forces de sécurité (11.01.2011)

La grave crise politique de 2010-2011 en Côte d'Ivoire a forcé une intervention de l'Onu

Mais l'organisation sous régionale qui fait pourtant figure de modèle dans d'autres sous régions, n'est certainement pas au bout de ses peines, à peine sortie des tensions en Guinée Bissau.

La Côte d'Ivoire connaît des troubles pré-électoraux depuis le revirement du président Alassane Ouattara concernant sa candidature pour un troisième mandat. En Guinée, les populations retiennent leur souffle à mesure qu'approche la présidentielle.

Lire aussi → Maman Sidikou : "Le temps des coups d’Etat est révolu"

Comment comprendre qu'il y ait autant de foyer de crise malgré les moyens dont la Cédéao s'est dotée pour promouvoir la paix et la démocratie ?

Que manque-t-il à cette organisation pour être plus efficace ? Fréjus Quenum en discute cette semaine avec ses invités sous l'arbre à palabre :

- Amandine Gnanguênon, experte des questions de sécurité, Chercheure associée au European Center for Foreign Relations (ECFR) 
- Hounake Kossivi, Maître de Conférences, Agrégé de droit public, Directeur adjoint du Centre de droit public de l'Université de Lomé
- et Joseph Vincent Ntuda Ebode, Professeur d'université au Cameroun et à l'université panafricaine, Directeur du Centre de Recherche d'Etudes Politiques et Stratégiques de l'Université de Yaoundé II

Retrouvez chaque semaine l'émission "arbre à palabre" le vendredi à 17H30 et le samedi à 7H30 TU !