Un accord pour éviter une bataille sanglante | International | DW | 18.09.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Un accord pour éviter une bataille sanglante

Au lendemain de l'annonce de l'accord conclu entre Moscou et Ankara pour éviter un assaut des troupes de Damas contre la province rebelle syrienne d'Idleb, les réactions continuent.

Écouter l'audio 02:06
Now live
02:06 min

"La bataille d'Idleb est reportée mais elle aura lieu un autre moment" Riadh Sidaoui (Politologue)

La Commission européenne a demandé ce mardi que l'accord garantisse "la protection des vies et des infrastructures civiles."  Le ministre des Affaires étrangères iranien parle pour sa part d'un exemple de "diplomatie responsable." 


Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan se sont mis d'accord pour éviter l'assaut voulu par le régime syrien sur Idleb en créant une "zone démilitarisée" sous contrôle russo-turc dans la province. Selon Le président russe, l'accord prévoit également "le retrait de tous les combattants radicaux", leur présence était dénoncée par Moscou comme justifiant un assaut. Mais qu'implique l'instauration de cette zone démilitarisée? 
Cliquez sur la photo ci dessus pour écouter l'analyse de Riadh Sidaoui directeur du Centre Arabe de Recherche et d'Analyse Politique et Sociale, basé à Genève en Suisse. 

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !