Supercoupe d′Allemagne : le Bayern Munich domine Francfort | DW Sport | DW | 13.08.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Supercoupe d'Allemagne : le Bayern Munich domine Francfort

À Francfort, les Bavarois ont été sans pitié avec l'Eintracht et se sont largement imposés (5-0). Robert Lewandowski a notamment mis un triplé. Une bonne entrée en matière pour Niko Kovac, le nouveau coach du Bayern.

À la Commerzbank-Arena de Francfort, la Supercoupe d'Allemagne opposait le Bayern Munich (vainqueur du championnat) et l'Eintracht Francfort (qui avait remporté la Coupe). L'occasion pour Niko Kovac, le nouvel entraîneur du Bayern, de retrouver l'Eintracht, son ancien club, qu'il a quitté il y a quelques mois seulement. Et d'entrée, les Bavarois ont marqué le coup, en ouvrant la marque par Robert Lewandowski à la 21ème minute. Le Polonais qui a doublé la mise de la tête cinq minutes plus tard, et qui a permis au Bayern de rentrer avec une avance de deux buts aux vestiaires.

Kovac satisfait pour sa première

En seconde période, Lewandowski a même inscrit un troisième but, à la 54ème minute. Mené 3-0, l'Eintracht Francfort n'avait alors plus aucune chance de revenir, mais le Bayern Munich ne s'est pas arrêté en si bon chemin : Kingsley Coman (63ème) et enfin Thiago Alcantara (85ème) en ont profité pour alourdir la marque. Score final 5-0. Le Bayern Munich remporte la Supercoupe d'Allemagne, pour le plus grand plaisir de l'entraîneur Niko Kovac :

"Je pense que nous avons effectué un très bon match. Nous n'avons laissé aucune chance à l'adversaire, et j'espère que ce premier titre nous permettra de renforcer notre confiance à l'avenir."

Le Bayern qui voudra cette saison remporter la Bundesliga pour la sixième année consécutive, et bien évidemment remporter la Coupe d'Allemagne - qui lui avait échappé la saison dernière - ainsi que la Ligue des Champions.

 

Les Ghanéennes sauvent l'honneur

En football féminin cette fois, le Ghana a sauvé l'honneur lors de la Coupe du monde des moins de 20 ans, qui se déroule actuellement en France. Après avoir sèchement été battues 4-1 par les Françaises puis 4-0 par les Néerlandaises, les Ghanéennes ont battu la Nouvelle-Zélande 1-0, grâce à un but de Ruth Anima à la 75ème minute. Le Ghana est éliminé; les chances africaines dans ce Mondial reposent désormais plus que sur le Nigeria, qui joue sa qualification en quarts de finale cet après-midi face à la Chine.

Les Ghanéens verront le Niger

Par ailleurs, le Ghana a obtenu ce weekend son billet pour la Coupe d'Afrique des moins de 20 ans, aux dépens du Bénin. Vainqueur 3-1 lors du match aller, les Ghanéens ont fait 1-1 à Cotonou face aux Ecureuils. Le Ghana rejoint ainsi le Niger, l'Afrique du Sud, le Burkina Faso, le Burundi, le Mali, le Nigeria et le Sénégal. La CAN des moins de 20 ans aura lieu au Niger du 24 février au 10 mars 2019.

Bwalya conteste sa suspension

Ce weekend, Kalusha Bwalya, la légende du football zambien, a été suspendu deux ans par la Commission d'éthique de la Fifa. Celui qui avait été président de la fédération zambienne de football entre 2008 et 2016 est accusé par l'instance dirigeante du football mondial de corruption. Kalusha Bwalya est coupable de violation des articles 16 et 20 du code d'éthique, pour avoir notamment "offert et accepté des cadeaux" de la part de Mohammad Bin Hammam. L'homme d'affaires qatari, qui était à la tête de la Confédération Asiatique de Football, a été suspendu à vie par la Fifa en 2011. Kalusha Bwalya compte bien se défendre. "Je suis surpris et attristé par la notification de la décision du comité d'éthique de la Fifa", a écrit le Ballon d'Or africain 1988 dans un communiqué. "J'ai demandé à mes conseillers juridiques de faire immédiatement appel de cette décision. Je tiens à déclarer que je ne suis coupable d'aucune infraction."

Mugisha sacré à domicile

En cyclisme, hier se courait la 8ème et dernière étape du Tour du Rwanda, 82 kilomètres autour de la capitale Kigali. C'est l'Algérien Azzedine Lagab qui s'est imposé, en bouclant la distance en 2h06min20sec, devant l'Espagnol David Lozano et le Rwandais Didier Munyaneza. Au classement général, c'est Samuel Mugisha qui a remporté cette 21ème édition du Tour du Rwanda. Le Rwandais s'impose devant son compatriote Jean-Claude Uwizeye et l'Ethiopien Mulu Hailemichael. Mugisha qui a également terminé meilleur jeune et meilleur africain de la compétition.

Halep et Nadal préparent bien l'US Open

Enfin, en tennis, Simona Halep a remporté l'Open de Montréal. La Roumaine a battue l'Américaine Sloane Stephens en trois sets, 7-6, 3-6, 6-4. De son côté, Rafael Nadal s'est imposé dans l'Open de Toronto, en dominant le Grec Stefanos Tsitsipas 6-2, 7-6. Halep et Nadal qui se préparent très bien en vue de l'US Open, un des quatre tournois du Grand Chelem, qui se déroulera à New-York du 27 août au 9 septembre prochains.