Non à la politique migratoire de Donald Trump | Vu d′Allemagne | DW | 02.07.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Vu d'Allemagne

Non à la politique migratoire de Donald Trump

Les journaux reviennent sur les manifestations du week-end contre la politique migration de Donald Trump aux Etats-Unis et les déplacements de Syriens qu’engendre l’offensive militaire du pouvoir en place. 

L'offensive majeure du régime syrien pour reconquérir la région de Deraa, dans le sud-ouest du pays, a déclenché un nouvel exode massif, signale la Süddeutsche Zeitung. Le journal rappelle qu’avec le soutien de la Russie, le régime syrien tente de reconquérir cette region. Déjà plus de 200.000 seraient déplacés selon l'ONU. Plus de 160 civils ont par ailleurs été tués depuis le déclenchement de cette opération le 19 juin.

Flüchtlingen an den Grenzen zwischen Syrien und Jordanien (picture-alliance/AA/A. A. Ali)

Des réfugiés syriens à la frontière entre la Syrie et la Jordanie

La situation en Syrie, la Frankfurter Rundschau l’évoque également dans l’un de ses commentaires du week-end. Sous le titre "Horreur sans fin", le journal s’interroge sur l’issue de la guerre au regard des massacres dont sont victimes les rebelles et des civils dans la province du sud de Deraa. Selon le journal, les combats qui perdurent illustrent également "l'échec de l'Occident à empêcher Assad de torturer, de tuer ou de déplacer de force ses concitoyens depuis 2011".
Si la guerre prend fin, qui pour reconstruire le pays presque complètement détruit? S’interroge la Frankfurter Rundschau.

Manifestations contre la politique migratoire de Trump

Selon l'hebdomadaire Der Spiegel qui titre "La colère de l'Amérique", ils étaient plus de 250.000 Américains à defiler ce week-end contre la politique frontalière de Donald Trump et la séparation des familles de migrants. Les deux camps, écrit le journal "voient la crise comme un sujet brûlant pour la campagne des élections de mi-mandat au Congrès". 

Protest gegen Trumps Einwanderungspolitik und Trennung von Familien in Washington (Reuters/J. Ernst)

Manifestation pour dire "non" à la politique "Zero tolérance" de Donald Trump

 Mais même si les manifestants sont descendus nombreux, la Süddeutsche Zeitung estime que cela n’a pas impressionné Donald Trump. Sur Twitter, le president américain a déclaré que les personnes entrées illégalement aux États-Unis devraient être expulsées immédiatement.
La politique de séparation forcée des familles à la frontière mexicaine concerne plus de 2.000 enfants, rappelle die tageszeitung qui ajoute: bien que le président Donald Trump ait ordonné l'arrêt des séparations, beaucoup de familles touchées n'ont toujours pas été réunies.

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !