Ursula von der Leyen et Ormuz dans les journaux allemands | Vu d′Allemagne | DW | 11.07.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Vu d'Allemagne

Ursula von der Leyen et Ormuz dans les journaux allemands

Les éditorialistes allemands reviennent sur la première audition publique de la future présidente probable de la Commission européenne devant le Parlement européen. Et sur les tensions dans le Golfe persique.

La Frankfurter Allgemeine Zeitung salue le caractère rassembleur du discours d’Ursula von der Leyen devant les eurodéputés. La FAZ soutient le choix des deux vice-présidents de la Commission, la parité prévue parmi les commissaires et écrit : "von der Leyen fait figure de bonne médiatrice entre le Conseil et le Parlement : que demande-t-on de plus ?"

Climat, climat, climat

"Elle veut pousser la Commission à faire davantage pour le climat", estime pour sa part die tageszeitung
Ursula von der Leyen a fait de la neutralité climatique son principal objectif d’ici 2050, et elle plaide pour une diminution d’au moins de moitié des émissions européennes de gaz à effet de serre d’ici 2030.

La taz doute que son discours ait suffi à rallier une majorité d’eurodéputés à sa candidature. Les sociaux-démocrates vont discuter entre eux pour savoir si, la semaine prochaine lors du vote au Parlement, ils accordent leurs voix à la conservatrice allemande. 

A lire, également dans die tageszeitung, un article qui se fait l’écho d’une étude menée par l’Institut de recherche  économique DIW. Cette étude établit qu’en 2017, en Allemagne, encore 1,8 million de travailleurs auraient touché moins que le salaire minimum pourtant fixé par la loi.

Boris Johnson (Getty Images/J. Tallis)

Boris Johnson

Brexit? "No problem!"

La Süddeutsche Zeitung publie, elle, une caricature montrant Boris Johnson, le probable futur Premier ministre britannique, à côté d’un sac de nœuds gigantesque, bien plus grand que lui, et portant l’étiquette "Brexit". Boris Johnson se tient à côté armé d’une petite paire de ciseaux à ongles et s’écrie :"Des problèmes ? Je ne vois pas de problème !"

Patrouilles dans le Détroit d'Ormuz

Le quotidien de Munich commente aussi l’idée de Donald Trump de former une coalition militaire internationale sous commandement américain pour envoyer des navires patrouiller au large du détroit d’Ormuz et de l’Iran.

La SZ estime que l’envoi de bateaux européens pour surveiller que les Houthis du Yémen, soutenus pas Téhéran, ne prennent pas des navires étrangers pour cibles dans cette zone stratégique pour le transport naval située entre l’Europe et l’Asie, est plutôt une bonne idée. 


Mais seulement si la chaîne de commandement est décidée en commun et que sont définies des règles unitaires sur la façon de réagir à d’éventuels incidents : l’objectif est d’aider à stabiliser le golfe Persique, pas de faire s’envenimer le conflit.

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !