″On tue nos objets en les mettant dans les vitrines″ (Ibrahim Tchan) | Interviews exclusives DW | DW | 13.11.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Interviews exclusives

"On tue nos objets en les mettant dans les vitrines" (Ibrahim Tchan)

Restitutions des biens culturels : des activistes maintiennent la pression. Ils veulent faire revenir ces biens chez eux. C'est le cas par exemple d'Ibrahim Tchan, notre invité. Il est juriste de formation, spécialisé en droit du patrimoine culturel, musicien et activiste béninois. Il était même en Allemagne pour en parler récemment.

Écouter l'audio 05:05

Des historiens ou la société civile s'engagent en Allemagne, pour que les biens volés pendant la colonisation soient restitués. Des restitutions ont d'ailleurs eu lieu récemment, à la Namibie par exemple.

En France un rapport a été remis sur le sujet au président de la République l'an dernier, donnant beaucoup d'espoir dans les anciennes colonies françaises. Un an après peu de choses ont pourtant bougé.

Ecoutez l'interview de la semaine en cliquant sur l'image.