″Les rats quittent le navire″ Bongo | Afrique | DW | 06.09.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

"Les rats quittent le navire" Bongo

Au Gabon, analystes et gouvernement s'attendent à d'autres défections, après celles d'un ministre et du chef d'etat-major. L'Union africaine a annoncé la venue d'une délégation "de haut niveau".

Écouter l'audio 03:39

"Il y aura d’autres défections et Ali Bongo sera de plus en plus isolé" (André Julien Mbem)

Pendant ce temps, le régime en place continue d'enregistrer des défections. Après la démission lundi du ministre de la Justice du Gabon et deuxième vice-Premier ministre, Séraphin Moundounga, le chef d'état-major des armées, le Général de corps d'armée Roger Bibaye Itandas, aurait lui aussi claqué la porte. Information démentie par le Ministre de la communication et porte-parole du gouvernement gabonais, Alain-Claude Bilié By Nzé.

Pour tout savoir sur ce dossier, écoutez les explications d'Eric Topona en cliquant sur l'image ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet