Les gros titres de la presse allemande | Vu d′Allemagne | DW | 17.12.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les gros titres de la presse allemande

Les journaux reviennent notamment sur l'annonce du gouvernement allemand de lancer un second plan de relance économique en janvier.

default

Angela Merkel a annoncé hier à Mannheim que le gouvernement prendrait de nouvelles mesures économiques en janvier.

Encore quelques milliards de plus au mois de janvier, titre la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Face à la récession, la chancelière allemande veut finalement mettre en place un deuxième programme de relance économique à la mi-janvier, rapporte le journal. La crise économique se fait de plus en plus sentir sur le marché du travail et l'économie allemande pourrait chuter de 3% l'année prochaine. Angela Merkel a toutefois souligné que la politique à elle seule ne pourrait pas empêcher la récession.


Symbolbild Rezession Finanzkrise Weltwirtschaft Bauindustrie Depression

Le gouvernement allemand veut agir contre la récession.

Avec l'annonce de ce nouveau programme, écrit la Frankfurter Rundschau, Berlin est passé, dans les esprits, du statut de gouvernement qui en fait trop peu à celui de leader du continent en matière de soutien de la conjoncture. On peut juste se demander : pourquoi ne pas avoir lancé ce programme tout de suite ? Au cours des dernières semaines, à cause de sa gestion chaotique de la crise, le gouvernement d'Angela Merkel s'est attiré beaucoup de critiques européennes et à l'intérieur du pays, on a assisté à un foisonnement excessif de propositions et d'exigences. Selon le journal, la chancelière ne devrait plus rester sur la défensive, mais montrer qu'elle est capable de diriger le pays.


BdT Kein Platz fuer rechte Gewalt Passau

Manifestation contre l'extrême-droite lundi à Passau

La Tageszeitung consacre sa première page au débat actuel sur la lutte contre l'extrême-droite en Allemagne. Après l'attaque du chef de la police de Passau, plusieurs hommes politiques exigent à nouveau une interdiction du parti d'extrême-droite NPD. La taz a, elle, demandé à des experts et à des citoyens engagés comment on pourrait selon eux réellement lutter contre ce phénomène. Leur réponse : ne plus nier le danger que représente le terrorisme d'extrême-droite, inculquer les principes de la démocratie aux élèves dans les écoles, ou encore lutter contre le manque de perspectives de beaucoup de jeunes.


En première page de Die Welt, une photo du président français Nicolas Sarkozy, qui agite un petit drapeau français, le sourire aux lèvres. La légende : Sarkozy est content de lui. Hier devant les eurodéputés, le chef de l'Etat français a dressé le bilan de sa présidence de l'Union Européenne. La patience n'est certes pas sa première qualité, estime le quotidien, et il a souvent tapé sur les nerfs de la chancelière calme et posée. Mais dans les temps de crise – de la guerre en Géorgie à la crise financière - Nicolas Sarkozy était l'homme qu'il fallait.

  • Date 17.12.2008
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/GHsa
  • Date 17.12.2008
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/GHsa
Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !