L′Egypte prête à intervenir militairement en Libye | Afrique | DW | 21.07.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

L'Egypte prête à intervenir militairement en Libye

Le parlement égyptien a donné son feu vert à une possible intervention armée hors des frontières du pays. Si le parlement ne cite pas directement la Libye, les débats ont bien porté sur ce pays voisin.

La Libye, qui dispose des réserves de pétrole les plus abondantes d'Afrique, est déchirée par une lutte d'influence entre deux pouvoirs rivaux: le Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par l'ONU et basé à Tripoli, et le maréchal Khalifa Haftar, qui règne sur l'Est et une partie du Sud.

Le premier est soutenu par la Turquie, qui a des militaires sur place, et le second par l'Egypte voisine, les Emirats arabes unis et la Russie.

La semaine dernière, le Parlement libyen basé dans l'est de la Libye qui appuie Khalifa Haftar avait dit être d'accord pour une intervention de l'armée égyptienne en cas de menace pour la sécurité des deux pays.

Écouter l'audio 04:38

"Pour l'Egypte, il y a une ligne rouge à ne pas franchir en Libye" (Riadh Sidaoui, chercheur)

La Chambre a approuvé à l'unanimité l'envoi "d'éléments de l'armée égyptienne dans des missions de combat hors des frontières de l'Etat égyptien, pour défendre la sécurité nationale égyptienne", selon un communiqué du Parlement.

Pour Riadh Sidaoui, directeur du Centre arabe de recherche et d’analyse politique et sociale à Genève, en Suisse des troupes égyptiennes sont déjà massées à la frontière avec la Libye. A gauche, vous pouvez suivre son interview.