Le passé colonial allemand peu enseigné dans les classes | Allemagne | DW | 16.06.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Allemagne

Le passé colonial allemand peu enseigné dans les classes

L'Allemagne est aussi gagnée par des manifestations dont les participants dénoncent le racisme. La connaissance de l’histoire coloniale pourrait contribuer à réduire le racisme.

Des enfants en première année d'une école primaire de Saxe (Archives - 18.05.2020)

Des enfants en première année d'une école primaire de Saxe (Archives - 18.05.2020)

Dans les manifestations antiracistes organisées dans les principales villes du pays, des Afro-Allemands dénoncent aussi le racisme dont ils sont victimes. Une meilleure lutte contre le racisme pourrait également passer par l’enseignement aux élèves du passé colonial de l’Allemagne, entre 1884 et 1918.

Ces années de colonisationconcernent aussi un pays comme la Namibie. Des dizaines de milliers de Namibiens ont perdu la vie durant cette période.

"Enseignement superficiel"

Mais la période coloniale de l’Allemagne n’est pas vraiment connue de tous les élèves. "Le colonialisme allemand est généralement évoqué lors de l’enseignement sur le Kaiser Reich et l’impérialisme européen, mais de façon assez superficielle en général. Ce qui fait qu’une bonne partie des élèves allemands peuvent sortir de l’école sans vraiment avoir appris grand-chose là-dessus", constate Jakob Vogel, historien et directeur du centre Marc Bloch à Berlin en Allemagne.

Écouter l'audio 01:02

"Le colonialisme est enseigné de façon superficielle" - Jakob Vogel, historien

Selon cet enseignant à Sciences-Po Paris, il y a en conséquence "plusieurs initiatives actuellement en Allemagne qui demandent que ce passé colonial soit plus et davantage enseigné dans les écoles dans le cadre d’un enseignement aussi antiraciste. Et je crois que ça sera une bonne chose que cette histoire coloniale de l’Allemagne, qui a été interrompue avec la décolonisation forcée après la remière Guerre mondiale, soit mieux connue en général de la population".    

Lire aussi → Le délégué Afrique d'Angela Merkel accusé de racisme

Disparités selon les Länder

En Allemagne, la question de l’éducation relève aussi des Länder (Etats fédérés), ce qui rend difficile une politique fédérale commune sur le travail de mémoire à travers l’enseignement du passé colonial dans les classes. C’est pourquoi des initiatives s’enchaînent en dehors des écoles pour mieux faire connaître l’histoire coloniale de l’Allemagne. 

Écouter l'audio 00:38

Une exposition au musée qui a eu du succès

Jakob Vogel pense que ces initiatives peuvent contribuer à mieux appréhender ce passé colonial.

"Il y a seulement quatre ans, en 2016-2017, pour la première fois, une exposition au musée de l’histoire allemande à Berlin a eu lieu sur le colonialisme allemand, une première étape en quelque sorte de ce travail de mémoire. Et c’était clair que pour un certain public, c’est une histoire mal connue"

Jakob Vogel croit qu’il est nécessaire de l’enseigner davantage dans les écoles mais aussi le faire connaître davantage au public.

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !