Le calvaire des travailleuses du sexe au Cameroun | Afrique | DW | 18.11.2022

Découvrez le nouveau site de DW Afrique

Testez en exclusivité la version beta de DW Afrique. Votre avis peut nous aider à améliorer le nouveau site.

  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Le calvaire des travailleuses du sexe au Cameroun

Les prostituées sont confrontées aux violences sexuelles au Cameroun, notamment par la police. Près de 5.000 cas de violences ont été recensés en une année.

Nigeria | Prostituierte

La prostitution n’est pas un métier comme tout les autres au Cameroun. Elle reste encore un tabou. Image d'illustration/Archives.

Face à l’augmentation des cas de violences basées sur le genre, l'ONG Horizon femmes a lancé un plaidoyer en direction des forces de l'ordre mais aussi des leaders communautaires qui sont souvent les auteurs de ces violences.

Les conditions de vie des travailleuses du sexe au Cameroun se dégradent chaque jour à cause de la clandestinité de leurs activités. Viols, stigmatisation ou escroqueries sont le quotidien de ces femmes.

Des abus de tout genre

Les forces de l'ordre ne sont souvent d’aucun secours. Pire encore, les agents de police sont accusés de violenter ces femmes ou de profiter de leur autorité pour leur imposer des rapports sexuels.

Deutschland Prostitution in Zeiten der Pandemie

L’article 343 (1) du code pénal punit d’un emprisonnement de six mois à cinq ans la prostitution au Cameroun. Image d'illustration/Archives.

"Nous subissons beaucoup de violence des policiers. Quand le policier te trouve dans un couloir avec un client, il t'embarque. En route c'est pareil, il y a des fois où le policier demande de le payer en nature", a confié Sandrine qui a voulu préserver son identité.

Ces violences sont très peu dénoncées à cause de la pénalisation de la prostitution. La loi camerounaise prévoit en effet une peine d’emprisonnement de six mois à cinq ans et une amende de 20.000 à 500.000 francs CFA pour le délit de racolage.

Et certains policiers profitent de cette précarité pour abuser de ces femmes.

Ambroise Atangana est le chef de bloc d'un quartier de la capitale. Il a très souvent dû gérer les problèmes que rencontrent les travailleuses du sexe de sa localité.

"Les leaders communautaires que nous sommes avons notre part de responsabilité. Ces filles-là viennent dans nos quartiers et nous les menaçons verbalement, nous les violons, nous les mettons parfois même enceintes et refusons de reconnaître les enfants quand ils naissent. S'agissant des forces de maintien de l'ordre, c'est une hécatombe", a révélé Ambroise Atangana.

Nigeria | Prostituierte

Le marché du sexe tarifé est en plein essor à Essos, un célèbre quartier de Yaoundé connu pour son ambiance. Image d'illustration/Archives.

Des actions de sensibilisation

Prostituée victime de violence au Cameroun : elle témoigne

Face aux drames que vivent ces femmes et aux violences qu’elles endurent, des actions de sensibilisation ont été initiées par l'association Horizons femmes pour garantir de meilleures conditions de vie et de travail.

Mais l’ONG est accusée d’encourager la prostitution.

"Nous sommes en train de mener des actions citoyennes, nous ne faisons pas la promotion du travail du sexe mais en tant qu'organisation de défense des droits des femmes, nous avons le devoir de protéger la femme quel que soit l'endroit où elle se trouve. C'est pour ça que nous menons ce plaidoyer", a expliqué Carole Toche, directrice des programmes à Horizons femmes.

Grâce à cette approche communautaire, l'association Horizons femmes entend ainsi impliquer les forces de l'ordre et les leaders communautaires afin que ceux-ci cessent d’abuser ou de violenter les travailleuses du sexe au Cameroun.