La polémique autour d′Idrissa Gueye ne désenfle pas | DW Sport | DW | 18.05.2022
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

La polémique autour d'Idrissa Gueye ne désenfle pas

Si en France, les associations de soutien au mouvement LGBTQ+ condamnent l'inaction de l'international sénégalais, dans son pays natal, Gueye est soutenu par plusieurs personnalités politiques.

Idrissa Gana Gueye

Idrissa Gana Gueye est sous le feu des critiques depuis son absence contre Montpellier lors de la journée contre l'homophobie

"Je soutiens Idrissa Gana Gueye. Ses convictions religieuses doivent être respectées." C'est ce qu'a publié hier en fin d'après-midi sur Twitter, Macky Sall, le président sénégalais. 

Autre déclaration faite à la presse hier soir, celle du ministre des Sports Matar Bâ : "Quand on signe (un contrat avec un club), c'est pour jouer au foot, ce n'est pas pour faire la promotion de quoi que ce soit ou mettre de côté ses convictions".

Gueye toujours silencieux

En prenant le parti d'Idrissa Gueye, le gouvernement sénégalais confirme les suspicions qui planent autour du joueur du Paris Saint-Germain qui n'a toujours pas souhaité s'exprimer sur son absence samedi dernier contre Montpellier, lors de la journée de lutte contre l'homophobie organisée par la LFP. 

Les joueurs du Paris Saint-Germain lors du match à Montpellier

Les joueurs du Paris Saint-Germain lors du match à Montpellier, arborant un maillot avec un flocage arc-en-ciel lors de la journée contre l'homophobie

Ces déclarations s'inscrivent dans un contexte particulier puisqu'au Sénégal, les relations homosexuelles sont interdites et la loi existante stipule que "sera puni d'un emprisonnement d'un à cinq ans et d'une amende de 100.000 à 1.500.000 francs CFA (soit 152 à 2.286 euros, ndlr)quiconque aura commis un acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe".

Pour rappel, Idrissa Gueye n'avait pas non plus joué l'année dernière, invoquant alors une gastro-entérite. Samedi dernier, Mauricio Pochettino, l'entraîneur du PSG, a évoqué des "raisons personnelles", précisant que son joueur "n'était pas blessé".