Climat et catastrophes naturelles | International | DW | 25.08.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Climat et catastrophes naturelles

Typhons, glissements de terrain, inondations, les catastrophes naturelles sont un des fléaux de notre époque. Malgré la prévention et les recherches menées sur le changement climatique les chiffres sont alarmants.

default

Chaque année environ 250 millions de personnes doivent faire face à des catastrophes naturelles et depuis 1992, la communauté internationale a dépensé près de 2,7 milliards de dollars pour réparer les dégâts causés par les ouragans, les raz de marées ou les inondations.

Les spécialistes du comité allemand de prévention des catastrophes naturelles s'accordent sur le fait que le réchauffement climatique est une des causes directes de l'augmentation de ce genre d'événements. Mais le professeur Gerd Tetzlaff, météorologue à l'université de Leipzig et président du pôle scientifique du comité, souligne que tous les pays ne sont pas menacés de la même façon par ces catstrophes naturelles liées au changement climatique :

"Sur l'ensemble de la planète, il faut considérer le changement climatique à l'échelle régionale, en particulier en ce qui concerne les événements rares et d'ampleur comme les catastrophes naturelles. C'est pour cette raison que les changements de climat provoquent des événements différents d'une région à l'autre".

Dans de nombreux pays européens, par exemple, nous pouvons observer une augmentation des températures, des pics de chaleur et même des risques d'incendies de forêts. C'est d'ailleurs le cas en Grèce où, depuis la semaine dernière 20.000 hectares de forêts et terres agricoles sont partis en fumée, menaçant même des zones habitées.

Ces phénomènes climatiques dépendent également de la richesse du pays, comme l'explique le professeur Gerd Tetzlaff :

" Plus un pays est pauvre, plus il est concerné par les changements qui ont lieu à l'extérieur. Donc, à l'extérieur il y a le changement climatique et un pays pauvre ne peut évidemment pas ou peu se préparer aux conséquences de ces événements extrêmes".

A la fin de l'année se tiendra à Copenhague une conférence mondiale sur le climat, où l'ensemble de la communauté internationale devra trouver de nouveaux moyens pour prévenir les changements climatiques massif à venir.

  • Date 25.08.2009
  • Auteur Irene Quaile/F.-A. Ruchmann/M.-A. Pioerron
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/JHwI
  • Date 25.08.2009
  • Auteur Irene Quaile/F.-A. Ruchmann/M.-A. Pioerron
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/JHwI
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !