1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Carrefour Europe

L'Europe a perdu de son attrait au Portugal

Après une cure d'austérité sans pareille, imposée, entre autres, par Bruxelles, le pays se redresse mais il est frappé par le chômage. Il aimerait plus de solidarité. Quelle Europe pour l'avenir? Cela mériterait le débat

La faillite des Banques a ruiné l'économie du Portugal. Le chômage y est élevé malgré des progrès économiques

La faillite des banques a ruiné l'économie du Portugal. Le chômage y est élevé malgré des progrès économiques

Le Portugal sortira en mai du plan d'ajustement mis en place par la troïka, c'est à dire la BCE, le FMI et l'Union Européenne en échange d'un prêt de 78 milliards d'euros. Le gouvernement a imposé une austérité sans précédent au pays, et les Portugais ont vu leur situation se dégrader. Pour la première fois depuis l'adhésion du pays en 1986 pointe un désenchantement à l'égard de l'Europe. Les jeunes générations à qui on avait promis un bel avenir sont les plus sceptiques. Mais l'abstention pourrait être la seule arme utilisée pour exprimer un mécontentement grandissant. C'est un reportage de notre correspondante Marie-Line Darcy

Manque de pédagogie et de débat public

Les eurodéputés élus le mois prochain auront du poids dans la désignation du président de la Commission

Les eurodéputés élus le mois prochain auront du poids dans la désignation du président de la Commission

C'est dans un peu moins d'un mois - du 22 au 25 mai - que les électeurs des 28 pays membres de l'union européenne seront appelés à élire leurs députés au Parlement européen. 751 au total. Au regard des défis auxquels doit faire face l'union européenne, à la méfiance voire au rejet engendré notamment par les cinq ans de crise écoulée, on pourrait s'attendre à des débats publics de fonds sur l'avenir de la construction européenne. Il n'en n'est rien. Un livre vient de paraitre, sur ce sujet. Il est intitulé "Europe, réveille-toi" aux éditions Le Manuscrit. Son auteur est l'économiste Philippe Herzog. Il explique la nécessité de politiques et de projets ambitieux pour l'UE car sinon les citoyens risquent de "décrocher".

Écouter l'audio 12:31

Le Portugal est une société homogène où l'élite est tournée vers l'Europe

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet