Violences au Gabon | Afrique | DW | 07.08.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Violences au Gabon

Plusieurs personnes ont été blessées lors d'affrontements à Libreville. Les manifestants dénonçaient le maintien au gouvernement d'Ali Bongo Odimba. Le fils d'Omar Bongo est candidat à la présidentielle du 30 août.

default

Le président défunt Omar Bongo était considéré comme le symbole de la Françafrique

Au Gabon, les forces de l'ordre ont violemment dispersé ce matin un rassemblement visant à dénoncer la maintien au gouvernement d'Ali Bongo Odimba. Le fils du président Omar Bongo est candidat à la présidentielle fixée à la fin de ce mois. Selon un groupe formé par une dizaine d'autres candidats, sa présence au sein du gouvernement menace la transparance du scrutin. Les violences ont causé de nombreux blessés, comme nous l'explique Isaac Mackanga notre correspondant à Libreville.

  • Date 07.08.2009
  • Auteur Isaac Mackanga, Carine Debrabandère
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/J5qZ
  • Date 07.08.2009
  • Auteur Isaac Mackanga, Carine Debrabandère
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/J5qZ