Un témoin parle des tensions au palais présidentiel du Burundi | Afrique | DW | 22.06.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Un témoin parle des tensions au palais présidentiel du Burundi

La fusillade de dimanche dernier au sein de la présidence burundaise aurait fait au moins cinq morts. Mais les autorités militaires n'ont officiellement recensé "que" deux morts.

Écouter l'audio 02:13

Pierre Nkurunziza est nerveux

Il s'agirait d'un militaire de la section blindée de la garde présidentielle et son collègue chauffeur qu'il a abattu. Une version que réfute un des témoins oculaire de la scène. Ce témoin, qui a requis l'anonymat, craint que le malaise perceptible au sein de la garde présidentielle du président Pierre Nkurunziza ne prenne de l'ampleur.

Ecoutez son témoignage au micro d'Eric Topona.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet