Un candidat fantoche face à Abdel Fatah al-Sissi | Afrique | DW | 27.03.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Un candidat fantoche face à Abdel Fatah al-Sissi

Le président sortant, Abdel Fatah al-Sissi est l’archi-favori du scrutin en Egypte, et pour cause : il n’a qu’un seul candidat face à lui, Moussa Mostafa Moussa qui est un partisan de Sissi.

Ägypten Al-Ghad-Parteichef Mousa Mostafa Mousa (Reuters/M. Abd El Ghany)

Moussa Mostafa Moussa

Seul Moussa Mostafa Moussa, 65 ans, est resté dans la course à la présidentielle. C’est dire le degré de dangerosité que lui accorde le régime en place. Tous les candidats de l’opposition ont été écartés. Günter Meyer, directeur du Centre de recherche sur le monde arabe de l‘Université de Mayence : 

"Les autres candidats ont soit été emprisonnés, soit ils ont subi une pression telle qu’ils ont retiré leur candidature. Le seul challenger n’a aucune envie d’être vraiment président, il est simplement là pour faire croire qu’il y a le choix entre deux candidats"

D’ailleurs, Moussa Mostafa Moussa, qui se présente sous les couleurs du tout petit parti libéral al-Ghad, ne cache pas sa sympathie pour… le chef de l’Etat sortant dont il est ouvertement partisan. D’où le peu mordant de ses déclarations durant la campagne électorale ; Moussa Mostafa Moussa allant jusqu’à souhaiter "une large victoire" à al-Sissi afin qu’il "puisse continuer son action". 

Un tour chez Moussa

Petite visite dans les locaux de campagne de Moussa Mostafa Moussa au Caire : pourquoi est-ce qu’un partisan du président sortant se présente face à lui aux élections ? 

"Nous avons vu qu’Ahmed Chafik était hors course, ainsi que tous les autres challengers du président al-Sissi. Le scrutin risquait de virer au plébiscite, alors que mon parti avait un programme déjà ficelé. Ma candidature nous sert donc doublement : elle nous fait connaître et puis elle coupe l’herbe sous le pied à tous ceux qui avaient appelé au boycott parce qu’al-Sissi était le seul candidat. Ça m’inquiétait pour mon pays", répond Moussa Mostafa Moussa.

Le programme de Moussa

Le programme de Moussa Mostafa Moussa est essentiellement économique. Outre la lutte contre la corruption, il aimerait que l’armée, qui détient les ficelles des grandes industries du pays, revienne à sa tâche première : la défense. Pas sûr qu’il soit d’accord sur ce point avec le "maréchal" al-Sissi.

A la question de savoir s’il se prépare d’ores et déjà à une nouvelle candidature en 2022, le libéral architecte de formation dit simplement qu’il « sera sans doute encore disponible ». 

Pour de nombreux Egyptiens, le président sortant est le dirigeant qui a permis, grâce à sa poigne, un retour au calme après la révolution de 2011 qui a renversé Hosni Moubarak, et celui qui a permis d’endiguer, par la force, la montée des Frères musulmans.

 

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !