Tanzanie : Luc Eymael licencié pour propos racistes | DW Sport | DW | 28.07.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Tanzanie : Luc Eymael licencié pour propos racistes

Le technicien belge a été viré des Young Africans après avoir traité les supporters de "chiens" et de "singes". Luc Eymael a été sommé de quitter le pays le plus vite possible.

La semaine dernière, les Young Africans, l'un des deux grands clubs de la capitale Dar es Salam, ont été tenus en échec 1-1 par Mbitwa Sugar. Excédé par le résultat et par le comportement des supporters, Luc Eymael a complètement divagué dans un message vocal laissé à un journaliste : "Je ne me sens pas bien dans votre pays. Vous êtes des personnes mal éduquées. Je suis dégoûté, je n'ai pas de maison, pas de wifi, pas de DSTV (télévision numérique satellite, ndlr). Ces fans ne connaissent rien au football. Quand ils crient, on dirait des singes et des chiens. Vous avez des arbitres qui sifflent contre vous parce que vous avez un club pauvre et qui n'a aucun poids à la Fédération."

Un comportement inexcusable

Des propos qui ont fait le tour des réseaux sociaux ces derniers jours et qui ont poussé à son licenciement.  En effet, le club des Young Africans a annoncé ce lundi le limogeage de Luc Eymael. Dans un communiqué, l'un des clubs les plus populaires du pays, a tenu à s'excuser "auprès de la Fédération tanzanienne de football, de ses membres, des fans et des citoyens en général pour ces remarques. Notre équipe croit au respect, à la dignité et s'oppose à toute forme de racisme."

Une affaire portée devant la FIFA ?

Depuis cet incident, le technicien belge, passé notamment par l'AS Vita Club ou encore l'Afrique du Sud, a maintes fois déclaré qu'il n'était pas raciste, qu'il avait répondu à une provocation dudit journaliste. Pas sûr que cela améliore son affaire, puisque la fédération tanzanienne de football compte porter le dossier à la FIFA. En outre, Luc Eymael a été sommé de quitter le pays le plus rapidement possible.

Hoeness à Hoffenheim

Le TSG Hoffenheim a un nouvel entraîneur. Son nom : Sebastian Hoeness. Le fils de Dieter (ancien attaquant du Bayern Munich) et neveu de Uli Hoeness, ancien président du club bavarois, s'est engagé avec le club de Bundesliga jusqu'en 2023. Cette saison, Sebastian Hoeness a remporté la 3ème division allemande avec la réserve du Bayern Munich. Âgé de 38 ans, le nouvel entraîneur du Togolais Ilhas Bebou découvrira sa nouvelle équipe le 2 août prochain, lors de la reprise.