Rudolf Douala Manga Bell : le roi contre le colonialisme | Histoire africaine | DW | 06.08.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Racines d'Afrique

Rudolf Douala Manga Bell : le roi contre le colonialisme

Après une éducation en Allemagne, le roi de Douala, Rudolf Douala Manga Bell, s'est levé contre l'oppression allemande.

Racines d'Afrique : Rudolf Douala Manga Bell

Rudolf Douala Manga Bell est né en 1873 à Douala. Il était le petit-fils du roi Ndumbe Lobe Bell - également appelé King Bell - qui avait lui signé un traité dit "de protection" avec l'Empire allemand en 1884. Rudolf Douala Manga Bell étudie en Allemagne, avant de retourner dans ce qui était alors appelé "Kamerun" pour aider son père à gouverner le royaume de Douala. Il lui succède le 2 septembre 1908. 

Portrait de Rudolf Douala Manga Bell a fait ses études en Allemagne

Portrait de Rudolf Douala Manga Bell a fait ses études en Allemagne

Rudolf Douala Manga Bell en désaccord avec l'Allemagne coloniale

Ayant acquis une certaine connaissance du droit allemand - certaines sources affirment qu'il a étudié le droit à l'université de Bonn - le roi Rudolf Douala Manga a eu l'occasion de travailler pour l'administration coloniale tout en régnant sur son pays. Mais à son retour, il est rapidement désabusé par la domination allemande. Après deux ans de règne, Rudolf a été nommé par ses compagnons pour lutter contre l'expropriation de leurs terres par les colons allemands, ce qui, selon le roi Rudolf Douala Manga, était une violation du traité signé par son grand-père. 
À Douala, il y avait à l'époque un quartier pour les Européens et un autre pour les Noirs. Les Allemands voulaient tenir les indigènes éloignés du Plateau Joss - l'actuel Bonanjo, le district administratif de Douala - parce qu'ils les accusaient de propager le paludisme. 

Un combat multiforme

Rudolf Douala Manga Bell déplace bientôt son combat vers l'arrière-pays, où il appelle à la rébellion. Il établit un réseau tentaculaire et réussi à avoir des alliés à l'intérieur du territoire du "Kamerun". Son combat trouve également un écho chez les sociaux-démocrates du Reichstag, le parlement allemand, qui comprennent la cause de l'autodétermination d'un peuple. 
Comme il avait étudié dans des écoles et des universités allemandes, il tente d'abord d'utiliser les outils juridiques pour gagner son combat. Mais, lorsqu'il se rendra compte que toutes ces stratégies ne fonctionnent pas, il décidera de se tourner vers les manifestations populaires à Douala. 

Rudolf Douala Manga Bell pendu

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate en 1914, l'administration allemande cherche à étouffer la rébellion. Elle poursuit Rudolf Douala Manga Bell. Il est arrêté le 7 août 1914 et condamné à mort pour haute trahison. Le colonel Zimmerman lui permettra d'enlever ses chaînes pour dire au revoir à sa reine et à ses princes. Rudolf Douala Manga Bell aurait pu s'enfuir, mais il décida de revenir le lendemain pour faire face à sa mort. Le 8 août, le roi de Douala fut pendu. Ses derniers mots furent : "Vous pendez du sang innocent. Vous me tuez pour rien. Les conséquences seront bien plus importantes." 

Le portrait de Rudolf Douala Manga Bell en audio

Aujourd'hui il est présenté comme un martyr et un héros qui s'est opposé aux maîtres coloniaux allemands. Certains historiens estiment même que la rébellion de Manga Bell est ce qui a donné naissance à l'indépendance du Cameroun.

---------------------------------------------
Les professeurs Doulaye Konaté, Christopher Ogbogbo et Lily Mafela ont contribué à la réalisation de ce récit qui fait partie de la série"Racines d'Afrique". Une série de la Deutsche Welle, en coopération avec la fondation Gerda Henkel.

Audios et vidéos sur le sujet