1. Aller au contenu
  2. Aller au menu principal
  3. Voir les autres sites DW

Le passeport de l'imam Mahmou Dicko retiré

22 juin 2023

Les autorités maliennes ont retiré son passeport diplomatique à l’influent imam qui revenait de Mauritanie.

https://p.dw.com/p/4Sxj6
L'imam Dicko avec un micro dans la main, en novembre 2021
L'imam Dicko avait reçu ce passeport sous l'ancien président Ibrahim Boubacar KeïtaImage : Florent Vergnes/AFP/Getty Images

Au Mali, Mahmoud Dicko a été brièvement interpellé ce jeudi (22.06.2023) à l’aéroport international de Bamako. L’influent imam revenait d’un voyage en Mauritanie lorsqu'il s’est vu retirer son passeport diplomatique après son audition de près de deux heures par la police, selon son entourage.

Les autorités n'ont fourni publiquement aucune explication à ce retrait. Cité par l'Agence France Presse (AFP),  un membre des services de sécurité s'exprimant lui sous le couvert de l'anonymat a invoqué des "erreurs techniques" dans le passeport. Mahmoud Dicko est très critique envers les autorités de la transition, en raison notamment du projet de nouvelle Constitution et du référendum constitutionnel de dimanche dernier.

Appel aux autorités de transition

"Nous alertons l'opinion nationale et internationale" - Youssouf Daba Diawara

Ce jeudi soir, dans le journal de 17hTU, sur les ondes de la DW,Youssouf Daba Diawara de la CMAS, la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko, réagissait sur la DW.

"C'est la énième fois qu'il subit ce genre d'intervention de la part des forces de l'ordre, (...) nous demandons aux autorités de la transition de faire la lumière sur cette affaire". L'imam est finalement rentré chez lui ce jeudi soir. Il revient d'une conférence en Mauritanie.