1. Aller au contenu
  2. Aller au menu principal
  3. Voir les autres sites DW

Ouverture du Forum Humboldt sur fond de polémique coloniale

Carole Assignon
16 décembre 2020

Le Forum Humboldt, un musée lancé dans le cadre de la reconstruction du château de Berlin, ouvre malgré la pandémie ce 16 décembre.

https://p.dw.com/p/3mp7c
Le Forum Humboldt à Berlin
Le Forum Humboldt à BerlinImage : Britta Pedersen/dpa/picture-alliance

C'est une ouvertuelle virtuelle en raison de la pandémie de coronavirus, mais une ouverture quand même. Après des années de controverses sur cette reconstruction du palais des rois de Prusse, le Forum Humboldt, qui abrite désormais un vaste musée ethnologique, a été inauguré ce mercredi 16 décembre.

Mais le contexte sanitaire n’est pas le seul élément venu perturber cette ouverture. En effet, le Nigeria réclame la restitution de plusieurs pièces exposées dans les collections du Forum Humboldt. Construire un musée sur le lieu occupé successivement par le château de Berlin puis par le palais de la République de l'ex-RDA, un musée qui accueillera des expositions permanentes sur les cultures non européennes : le projet était ambitieux.

Le Nigeria attend la réponse de l'Allemagne pour la restitution des bronzes du Bénin

Dès son annonce et le début des travaux en 2013, celui-ci a d’ailleurs suscité une polémique concernant d’abord son coût : plus de 600 millions d’euros, son emplacement, ou encore les œuvres qui y seront exposées : des biens culturels et restes humains rapportés notamment des ex-colonies allemandes. Ceci alors que de plus en plus de pays africains réclament la restitution des biens volés durant la période coloniale.

Le Nigeria réclame les bronzes du Bénin

Peu avant l'ouverture du Forum Humboldt, le Nigeria a ainsi réclamé le retour d'une partie maîtresse de l'exposition : les bronzes du Bénin. De quoi susciter l’embarras. Ces bronzes du Bénin sont une collection de sculptures en bronze mais aussi en terre cuite, en ivoire et en bois qui ornaient le palais royal de l'Oba dans le Royaume du Bénin, intégré ensuite au Nigeria sous domination britannique. 

Podcast → Où en est la restitution du patrimoine africain ?

Le Nigeria a ainsi réclamé le retour d'une partie maîtresse de l'exposition : les bronzes du Bénin
Le Nigeria a ainsi réclamé le retour d'une partie maîtresse de l'exposition : les bronzes du BéninImage : picture-alliance/dpa/D. Bockwoldt

Certains de ces objets étaient déjà des pièces maîtresses du musée ethnologique de Dahlem et devaient avoir une place importante dans le Forum Humbolt. Cependant, depuis des années, de plus en plus de spécialistes demandent que cet art pillé soit rendu. En dépit de la polémique, la ministre d'Etat à la Culture, Monika Grütters, s’est réjouie de l'ouverture virtuelle du Forum Humboldt et a précisé que l'histoire de l'époque coloniale, jusqu'ici négligée, doit également être racontée. 

Lire aussi → 60 ans d'indépendance: le retour des biens culturels un défi

"Je suis heureuse que le Forum Humboldt ait lancé ce débat", a affirmé par ailleurs Monika Grütters qui assure que les bronzes béninois controversés seront exposés "dans le contexte du débat actuel sur la restitution". Après sept ans de construction, le Forum Humboldt doit être inauguré en trois étapes d'ici la fin de l'année 2021. 

DW Französisch Carole Assignon
Carole Assignon Journaliste au programme francophone de la Deutsche Welledw_afrique