Netanyahu rejette l′accord sur les migrants africains | International | DW | 03.04.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Netanyahu rejette l'accord sur les migrants africains

Le Premier ministre israélien a surpris hier le monde entier en annoncant l'annulation d'un accord signé avec les Nations Unies sur la régularisation de milliers de migrants africains en Israël. 

Écouter l'audio 02:05

"Il faut une forte dénonciation pour exfiltrer ces migrants africains" (Mohamed Kadamy, opposant djiboutien)

L'accord signé entre le HCR et Tel-Aviv prévoyait la réinstallation, dans des pays occidentaux, de plus de 16 000 Soudanais et Erythréens vivant en Israël. En échange, l'Etat hébreu s'engageait à donner un titre de séjour à un nombre équivalent de migrants restant sur son territoire. Mohamed Kadamy, opposant djiboutien, dénonce l'attitude du Premeir ministre israélien vis-à-vis des migrants est-africains.  

Cet épisode a suscité des critiques de tous bords à l'encontre de Benjamin Netanyahu: dans un premier temps, elles sont venues de la droite -son propre camp-, lorsqu'il a annoncé lundi l'annulation du programme initial d'expulsions et son remplacement par l'accord avec le HCR. Puis la gauche a pris le relais quand il a fait volte-face en soirée, en suspendant ce nouvel accord.    

 

 

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !