Moscou et Pékin à la rescousse du Burundi | Afrique | DW | 03.06.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Moscou et Pékin à la rescousse du Burundi

Dans une interview accordée à l'agence de presse russe Spoutnik, l'ancien ambassadeur du Burundi en Allemagne, Edouard Bizimana, a déclaré en substance que grâce au soutien russe, le Burundi était toujours debout.

Si la Russie et la Chine "peuvent trouver leur compte dans le maintien du régime de Nkurunziza, ils n'hésiteront pas !" (Justin Babacar N'Diaye)

Le Burundi peut-il réellement compenser le manque à gagner européen par sa coopération avec la Russie ou la Chine ? Pour le politologue sénégalais Justin Babacar N'Diaye, le Burundi n'a pas le choix. Abandonné par les Occidentaux, les autorités sont obligées de trouver une bouée de sauvetage. Cliquez ci-dessus pour écouter son interview.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet