Mauritanie: le FNDD rejette les états généraux de la démocratie | Afrique | DW | 08.01.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Mauritanie: le FNDD rejette les états généraux de la démocratie

La Coordination des forces démocratiques, front créé pour soutenir le président déchu Sidi Ould Cheikh Abdallahi, qualifie ces assises d '« entreprise illégale visant à légitimer le fait accompli du coup d'État ».

default

Le président déchu Sidi Ould Cheikh Abdallahi

En Mauritanie, les rideaux sont tombés sur les états généraux de la démocratie organisés par la Junte au pouvoir. Et comme on pouvait s'y attendre, les partis politiques opposés au putsch militaire rejettent les conclusions de ces états généraux. Le président de la Coordination des forces démocratiques a qualifié, hier, au cours d'une conférence de presse, ces états généraux d '« entreprise illégale visant à légitimer le fait accompli du coup d'État ». On écoute Mohamed Ould Moloud, président du Front national pour la défense de la démocratie. Il est au micro de Bob Barry