L′opposition s′inquiète après les violences de dimanche au Burundi | Afrique | DW | 20.09.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'opposition s'inquiète après les violences de dimanche au Burundi

Le domicile du président du Frodebu, une formation de l'opposition burundaise, a été perquisitionné ce mardi. Cela se passe au lendemain du massacre de plus de 30 personnes à la frontière burundo-congolaise.

default

Le président burundais Pierre Nkurunziza s'est rendu lundi sur les lieux de la tuerie

Le leader du Frodebu, Léonce Ngendakumana, a été conduit au parquet pour une audition vers 8h. Son avocat craint que son client ne soit incarcéré. Ecoutez ci-dessous les précisions de notre correspondante au Burundi, Domitille Kiramvu.

Edition : Konstanze von Kotze

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet