Les voyages multiples et coûteux de Paul Biya | Afrique | DW | 22.02.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les voyages multiples et coûteux de Paul Biya

En 35 ans de pouvoir, les voyages de Paul Biya ont coûté au moins 90 milliards de Francs CFA au contribuable camerounais. C'est le résultat d'une étude qui pointe par ailleurs les absences répétées du président.

Écouter l'audio 02:11

"Je dois savoir comment l'argent que je verse au trésor est utilisé" (Frank William Batchou, journaliste camerounais)

L'étude a été publiée le 20 férvrier 2018. Elle est le fruit d'une année d'enquête menée au Cameroun, en France, en Suisse et aux Etats-Unis par un consortium international de journalistes d'investigation, "Organized Crime and Corruption Reporting Project" en partenariat avec l'ONG Transparency International.

D'après les auteurs de l'étude, les voyages à l'extérieur du président camerounais Paul Biya ont coûté en 35 ans de pouvoir au moins 90 milliards de Francs CFA. Soit plus de 136 millions d'euros prélevés dans les caisses de l'Etat, donc dans la poche du contribuable. Le calcul ne prend pas en compte les frais de locations d'avion estimés à près de 95 millions d'euros.

L'étude révèle aussi que le président Biya a cumulé durant tous ses mandats quatre ans et demi de séjour privé hors de son pays. Dans une interview accordée à la DW, le journaliste et blogueur camerounais Frank William Batchou, un des auteurs du document, insiste sur la nécessité d'informer les contribuables de la destination des impôts qu'ils paient.

Pour écouter l'interview, cliquez sur l'image principale de l'article !

Au moment de la publication de notre article, le gouvernement camerounais n'avait pas encore réagi à ces révélations. 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !