Les victimes de la crise burundaise isolées | Afrique | DW | 07.12.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les victimes de la crise burundaise isolées

Le témoignage d'Édouard (un nom d'emprunt), réfugié burundais au Rwanda est édifiant quant à l'isolement des victimes de la crise qui divise le Burundi depuis 2015. Les autorités assurent que des enquêtes sont en cours.

Écouter l'audio 02:04
Now live
02:04 min

"Niyirera m’a tiré dessus..." (Edouard)

William Benjamin Mkapa ancien président tanzanien et facilitateur dans le conflit burundais est attendu à Bujumbura ce mercredi, 7 décembre pour une visite de trois jours dans le pays, avec au programme, des rencontres avec des ambassadeurs accrédités à Bujumbura, des responsables politiques et la société civile.

Récemment, le Conseil des droits de l’homme des Nations unies avait décidé d’envoyer une nouvelle équipe d’enquêteurs au Burundi en vue de documenter des crimes commis dans ce pays depuis le début des manifestations anti Nkurunziza en avril 2015. Les violations de droits humains connaissent une proportion inquiétante au Burundi - après le cas du paysan à qui on a écrasé les testicules, nous avons rencontré Édouard (c’est le nom que nous lui avons donné), un réfugié burundais au Rwanda. Écoutez le reportage de Kossivi Tiassou, en cliquant sur l'image ci-dessus.

 

Audios et vidéos sur le sujet