Les principaux outsiders de la présidentielle au Cameroun | Afrique | DW | 07.10.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Les principaux outsiders de la présidentielle au Cameroun

Trois des sept candidats sont les principaux rivaux de Paul Biya à cette élection : Cabral Libii, Maurice Kamto et Joshua Osih. Présentation.

Le président sortant Paul Biya fait face à plusieurs figures de l´opposition.

A 38 ans, Cabral Libii est le plus jeune des candidats. Les médias camerounais connaissent bien cette  figure qui a écumé les plateaux de télévision pour critiquer le régime en place. Il a axé sa campagne sur les faiblesses du gouvernement en termes de sécurisation des régions anglophones du Cameroun:

" Si je suis élu, la première chose, c´est de pacifier la zone anglophone, parce qu´on ne peut pas construire un pays quand les uns les autres se tirent dessus. Et mon plan est connu; c´est le dialogue, la réforme de la structure de l´état, en mettant en place le régionalisme pour asseoir une gouvernance de proximité. Il y aura aussi la sortie de la captivité anglophone-francophone par la scolarisation en langue locale", explique-t-il au micro de la DW.

Kamerun Präsidentschaftswahl Wahlkampf

Partisans de Cabral Libii à Douala


Des accusations réfutées par le camp présidentiel parl a voix de Fame Ndongo, ministre de l´Enseignement supérieur et porte-parole du parti RDPC de Paul Biya.
"Le développement se poursuit là-bas; les routes, les hôpitaux, les universités, les lycées, les collèges. Les choses se déroulent bien, et le président va continuer à investir dans les deux régions, parce qu´il est le président de tous les Camerounais, toutes les régions et toutes les ethnies; le dialogue inclusif va se poursuivre."

Präsidentschaftswahl in Kamerun Joshua Osih

Joshua Osih

Le candidat du SDF est Joshua Osih, partisan du fédéralisme. Il a pris la suite de l’opposant anglophone historique, John Fru Ndi. Joshua Osih est le premier anglophone à avoir été élu député de Douala. Par le passé, ce pilote de formation a travaillé notamment pour la Lufthansa. Joshua Osih a beaucoup misé durant la campagne sur les réseaux sociaux. Il a fait campagne sur des mesures sociales, comme la multiplication par cinq du salaire minimum. 

Kamerun Präsidentschaftswahlen l Maurice Kamto MRC

Maurice Kamto en meeting à Yaoundé

Autre challenger : Maurice Kamto, candidat du MRC, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun. Cet ancien ministre délégué de la Justice est un ancien allié de Biya. Il s’est illustré dans la défense de la péninsule de Bakassi. Il jouit depuis deux jours du soutien de Akere Mouna, une autre grande pointure de l’opposition qui s’est désisté vendredi.  

Écouter l'audio 59:59

Émission spéciale sur l'élection présidentielle au Cameroun