Les observateurs de la Cédéao dans un bureau de vote à Lomé | Afrique | DW | 22.02.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les observateurs de la Cédéao dans un bureau de vote à Lomé

Lors de l'élection de ce samedi 22 février au Togo, les observateurs de la Cédéao se font une image de ce qui se passe, comme ici dans un bureau de vote à Lomé. Francis Béhanzin, commissaire aux affaires politique, paix et sécurité de la Cédéao, a beaucoup de questions.

Voir la vidéo 01:46

Quelque 315 observateurs internationaux, issus majoritairement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cédéao) et de l'Union africaine (UA), sont présents pour le vote de ce samedi 22 février au Togo. 500 observateurs de la société civile ont cependant perdu leur accréditation cette semaine, accusés d'ingérence dans le processus électoral, s'ajoutant aux 9.000 observateurs du conseil épiscopal Justice et Paix qui n'ont pas non plus été autorisés à surveiller le vote.

Vous pouvez suivre cette journée en direct sur notre site ici et retrouvez notre dossier spécial ici.