Le Togo lance une campagne nationale de reboisement | Afrique | DW | 01.06.2022
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Le Togo lance une campagne nationale de reboisement

Le Togo a lancé une campagne de reboisement ce 1er juin, à la faveur de la Journée de l’arbre. Le pays veut planter 23 millions d’arbres cette année.

Le pays ambitionne de planter 23 millions d’arbres cette année

Le pays ambitionne de planter 23 millions d’arbres cette année

"Je vais mettre un arbre en terre. On dit souvent que celui qui a planté un arbre n’a pas vécu inutilement. Je ne veux pas vivre inutilement", dit Jean Akakpo qui vient de mettre en terre un acacia.

"Très content. Je suis très joyeux. Je viendrai moi-même surveiller l’évolution de ce plan, l’arroser ", ajoute le jeune homme.

Cette journée marque le début d’une vaste campagne nationale de reboisement. Chaque Togolais est appelé à planter un arbre.  

Et c’est ce qu’a fait Adoufouli Ebenezer. 

"C’est un devoir pour moi de planter un arbre pour la génération future, parce que planter un arbre, c’est aussi lutter contre la désertification", explique Adoufouli Ebenezer.

Les précisions de notre correspondant au Togo

Lire aussi →La COP-15 appelle à préserver les sols contre la sécheresse

23 millions d'arbres en vue

Le pays ambitionne de planter 23 millions d’arbres cette année et des hectares de terres ont été mobilisées pour cette opération. 

"Nous avons pu mobiliser 133.000 hectares. Le second élément, c’est celui de la mobilisation de toutes les couches sociales", dit Foli Bazi Katari, ministre de l’Environnement.

Et les exploitants de bois, réunis au sein du CIRPEF, le Conseil interprofessionnel de régulation et de promotion des essences forestières, ont offert un lot de jeunes plants. Adéti Kokou Jean président de cette organisation estime que, "nous sommes censés sillonner tout le territoire pour pouvoir planter. En plantant, nous cherchons l’équilibre naturel. C’est très important".  

Mais, les arbres plantés, ont besoin d’être entretenus, rappelle l’agent forestier, Odasefia Agbéko.

"Reboiser, c’est bon, mais l’entretien est important. Il va falloir qu’après le reboisement, nous fassions l’effort pour entretenir les plants qui seront mis en terre. C’est comme cela que nous aurons un bon résultat ", dit Odasefia Agbéko.

Le Togo veut relever le taux de couverture végétale qui se situe aujourd’hui à 24 % et mettre en terre un milliard de plantes d'ici à 2030.

Lire aussi →Le Burkinabè Mathieu Ouedraogo lauréat du Prix Land for Life 2019