Le fils de Charles Taylor coupable de tortures au Liberia | Afrique | DW | 31.10.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le fils de Charles Taylor coupable de tortures au Liberia

Après deux jours de délibérations le tribunal de Miami déclare coupable d'actes de torture, Charles McArthur Taylor. Le verdict du tribunal de Miami sera rendu début l'année prochaine. Il risque la détention à perpétuité

default

Les faits dont il s'agit remontent à la période de 1999 à 2003. Alors que son père est président, McArthur Emmanuel Taylor surnommé Chuckie dirige l'unité antiterroriste appelée Forces Démon chargée de protéger Charles Taylor. Le jury du tribunal de Miami, composé de douze membres décrit dans le dossier d'accusation et sur la base de témoignages de victimes, plusieurs cas de tortures et de meurtres que l'accusé aurait dirigés ou ordonnés. Y figurent notamment le cas d'une victime placée nue dans une fosse et recouverte de fourmis à la piqûre particulièrement douloureuse ou encore des tortures au moyen de chocs électriques, d'eau bouillante ou d'un fer à repasser. Il est également accusé d'avoir abattu sommairement des personnes arrêtées à un barrage routier, d'en avoir poignardé d'autres avec une baïonnette ou encore d'avoir brûlé vives ses victimes. L'analyse de Eric Sota Secrétaire Général de l'organisation mondiale contre la torture:

Niederlande Liberia Charles Taylor Gericht Den Haag

"La défense s'est efforcée de contester les témoignages prétendant qu'ils étaient contradictoires, qu'ils étaient trop anciens. Cette tactique a échoué pour une raison assez simple. Il faut bien voir que les personnes qui sont torturées sont dans des situations très spéciales. Ces personnes, ou plusieurs d'entre elles, portaient encore les stigmates de ce qu'elles ont subi donc il y avait suffisamment d'éléments pour voir que leurs témoignages étaient solides."

Chuckie Taylor possède la nationalité américaine. Il a été arrêté pour d'autres faits aux Etats-unis au moment où son père était transféré aux Pays-bas pour être jugé. Les organisations de défense des droits de l'homme ont alors profité de l'occasion en suscitant une action contre lui pour les faits de torture au Liberia. Eric Sota:

Prozess gegen Charles Taylor in Den Haag

"En ce qui concerne les Etats-unis, c'est la première fois qu'ils utilisent la loi américaine qu'ils ont adoptée, justement, qui est une loi qui précisement donne possibilité à un tribunal américain de juger des personnes pour des crimes commis à l'extérieur. Donc c'était très important d'autant plus que, vous le savez, il y a de très nombreuses personnes qui se sont réfugiées aux Etats-unis. Et là il y a un signe assez clair qui est envoyé maintenant à tous les tortionnaires qui voudraient chercher refuge aux Etats-unis, que les tribunaux américains vont appliquer cette loi."

La sentence sera rendue le 9 janvier 2009. Chuckie Taylor risque la détention à perpétuité.

  • Date 31.10.2008
  • Auteur Fréjus Quenum
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/FlAN
  • Date 31.10.2008
  • Auteur Fréjus Quenum
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/FlAN