Le couple Romney dans la bataille suprême aux USA | International | DW | 29.08.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Le couple Romney dans la bataille suprême aux USA

Le parti républicain a officiellement investi Mitt Romney comme son candidat à l'élection présidentielle du 6 novembre prochain. Il est au coude à coude avec le président démocrate sortant Barack Obama.

Ann Romney, la femme du candidat, mère de cinq enfants, a apporté la touche de sympathie

Ann Romney, la femme du candidat, mère de cinq enfants, a apporté la touche de sympathie

Sec et assez froid, Mitt Romney, ancien gouverneur du Massachusetts, talonne le président Obama dans les sondages. Mais il manquait à ce père de cinq enfants, mormon et multimillionaire, le ticket sympathie. D'après une enquête d'opinion réalisée par Reuters, 54% des sondés jugent le président Obama plus agréable que son rival républicain.

Sa femme Ann lui a apporté mardi 28 août ce "plus" indispensable, l'aspect humain. Devant les quelque 4.400 délégués de la convention, elle a fait jouer la corde sensible : « Ce soir je veux parler d'amour », a-t-elle déclaré. Ann Romney, atteinte de la maladie incurable de la sclérose en plaques et qui a survécu à un cancer, a su trouver les mots justes. Elle a évoqué les 43 ans de mariage - un « vrai mariage, pas un conte de fées » - avec « l'homme dont l'Amérique a besoin ». Le candidat a salué la salle, les yeux parait-il rougis par l'émotion.

La convention républicaine a adoubé son champion Mitt Romney malgré la tempête Isaac

La convention républicaine a adoubé son champion Mitt Romney malgré la tempête Isaac

70 jours pour convaincre

La cote de sympathie est un atout, mais le programme est évidemment capital. Le champion républicain défend des valeurs très conservatrices : elles sont listées dans un texte de gouvernement en 62 pages. Il prévoit par exemple de sanctionner durement les immigrés clandestins et d'abandonner les plaintes du gouvernement fédéral contre des lois migratoires très répressives de certains États comme l'Arizona ou l'Alabama.

Il se positionne contre le mariage homosexuel et refuse l'avortement en toute circonstance. Mitt Romney ne s'y oppose pas toutefois en cas de viol ou d'inceste. Et, au plan social, ce programme prévoit l'abrogation de la réforme de la santé, péniblement obtenue par Barack Obama. En tant que gouverneur du Massachusetts, Mitt Romney avait lui-même pourtant mis sur pied une assurance santé dans son État. La baisse des impôts est également prévue.

Mais le champion des Républicains s'expliquera lui-même demain, jeudi 30 août, dans un grand discours qui doit présenter sa "vision" pour l'Amérique. Une vision qui se veut plus positive que les statistiques du chômage et la stagnation économique. Reste à savoir s'il convaincra l'ensemble du pays.

Revue de presse

Archives

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !