Israël, la rivalité entre Benjamin Netanyahu et Benny Gantz | International | DW | 08.04.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Israël, la rivalité entre Benjamin Netanyahu et Benny Gantz

A la veille des législatives israéliennes, le scrutin se présente comme une lutte entre deux hommes plutôt qu'une joute d'idées.

Le ton se durcit à la veille des législatives en Israël. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, dont le parti est donné au coude-à-coude avec l'opposition, fait campagne à droite toute. Il a par exemple indiqué ce week-end vouloir annexer les colonies israéliennes de Cisjordanie. Son principal rival, Benny Gantz, juge cette proposition "irresponsable".

L'un est Premier ministre depuis plus de dix ans. L'autre veut le devenir. Ces élections législatives sont l'occasion pour Benjamin Netanyahu et Benny Gantz d'afficher leur rivalité.

Pourtant, il y a huit ans, les deux hommes faisaient encore cause commune. C'est l'époque où Benny Gantz était nommé chef d'Etat-Major de l'armée israélienne.

Dans les années qui ont suivi, leur coopération a été étroite. Mais désormais, c'est la concurrence qui prime.

L'actuel Premier ministre Benjamin Netanjahu a 69 ans. S'il est réélu cette année, il battra le record du père fondateur d'Israël Ben Gourion et deviendra le Premier ministre le plus longtemps au pouvoir de l'histoire du pays. Mais le chef du gouvernement traverse la crise la plus grave de sa carrière.

Israel Wahlen (DW/T. Krämer)

Affiche pro-Netanyah u à Jérusalem

Le procureur général a l'intention de le poursuivre pour diverses affaires de corruption. Benjamin Netanjahu dénonce une chasse aux sorcières et s'est affiché ces derniers temps sur la scène internationale pour gagner en crédibilité :

"Je remercie mon ami Donald Trump. Ce lien particulier qui m'unit aux hommes d'Etat du monde ne va pas de soi. J'y travaille depuis des années et mes contacts m'aident à assurer notre sécurité et notre avenir. La politique que je mène avec notre cher parti Likoud a permis à Israël de connaître la meilleure décennie de son histoire."

Les partisans du Premier ministre conservateur le surnomment "le roi d'Israël".

Konflikt Israel Palästinenser West Bank (picture-alliance/AP Photo/M. Mohammed)

Pas sûr que les nouveaux députés de la Knesset changent la donne dans les territoires palestiniens coomme ici, à Ramallah

Benny Gantz, 59 ans, espère quant à lui mettre un terme à l'ère Netanyahu :

"Nous méritons tous un chef qui pense à nous quand il se lève le matin. Nous avons besoin d'un gouvernement qui résout nos vrais problèmes au lieu de ne s'occuper que de lui-même. C'est pourquoi je remercie ici Benjamin Netanyahu pour ses bons services. Nous allons maintenant prendre la relève."

Benny Gantz a beau être un novice en politique, les sondages l'ont hissé à la place de principal rival du vieux routier Netanyahu.

Pourtant, les programmes politiques des deux hommes ne sont pas très éloignés l'un de l'autre. Tous deux rejettent l'accord sur le nucléaire iranien et sont favorables au maintien des colonies en Cisjordanie. Leur opposition est mise en scène comme le choc entre deux personnalités fortes.

Ce qui semble  importer le plus à la majorité des électeurs israéliens, ce sont les figures plutôt que les programmes qu'elles incarnent.

La rédaction vous recommande

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !