Ils sont fous ces Américains | Vu d′Allemagne | DW | 04.11.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Ils sont fous ces Américains

La presse allemande commente abondamment la défaite des démocrates lors des élections de mi-mandat aux Etats-Unis. Et les journaux voient dans ce résultat le signe du malaise profond qui touche la population américaine.

default

John Boehner va devenir le nouveau président de la Chambre des représentants

L'Amérique est désormais rouge, comme la couleur du parti républicain, rouge, comme la première page de la tageszeitung, avec un gros plan sur un sachet de thé dégoulinant. Une référence peu flatteuse au mouvement ultra-conservateur du Tea Party.

Barack Obama nach Kongresswahlen 2010

Le Tea Party a mené une campagne très violente contre Barack Obama et sa politique

Et le journal d'expliquer : Les patriotes du Tea Party n'ont pas réussi à faire élire la moitié de leurs candidats. Et pourtant, ils ont célébré leur victoire mardi soir, à Washington. Et ils ont raison. En effet, poursuit la tageszeitung, les Républicains au Congrès peuvent désormais bloquer toute politique pour les deux années à venir. Ce potentiel destructeur est leur but avoué. Le grand défi pour les Démocrates et le président Obama sera de réussir à leur opposer une nouvelle forme de discours, plus constructive, pour ramener à la raison un pays désorienté.

Yes we can ! Ces trois mots qui ont porté Barack Obama à la Maison Blanche appartiennent désormais à l'histoire, estime la Frankfurter Allgemeine. C'est une histoire amère pour le président et son parti. Le plus surprenant, à en croire le journal, c'est l'ampleur de la défaite. Le balancier politique est revenu vers la droite à pleine vitesse. C'est la réaction d'une population en colère, sans repères et déçue.

Et la Frankfuter Allgemeine s'interroge : Obama aura-t-il la volonté et la capacité de réorienter sa politique vers le centre pour trouver des compromis avec les Républicains, au risque de s'éloigner encore davantage de l'aile gauche de son parti ?

Christine O'Donnell Tea Party

Christine O'Donnell, figure du Tea Party, n'est pas parvenue à l'emporter dans le Delaware

Ils sont fous ces Ricains ! lance la Süddeutsche Zeitung. Voilà ce qu'on murmure en Europe. Mais comment comprendre? Après huit années de ténèbres politiques, Washington s'était à peine remise à briller, dans la lumière du phare Barack Obama. Il avait préservé le monde de la chute dans la grande dépression, puis offert à son pays une réforme de la santé historique. Autant d'ingratitude est incompréhensible.

Mais cette caricature ne tient pas, explique la Süddeutsche Zeitung. Les Européens doivent comprendre que l'Amérique est simplement différente de celle qu'ils s'imaginent. On n'a pas assisté à une victoire de la droite, mais bien à l'effondrement de la coalition d'Obama, parce que le président a perdu le soutien de l'Amérique du milieu. Le temps des grandes réformes est passé. Obama doit maintenant se réinventer.

Auteur : Sébastien Martineau
Edition : Cécile Leclerc

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !