Il y a 60 ans, la construction du mur de Berlin | International | DW | 13.08.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Il y a 60 ans, la construction du mur de Berlin

La construction a débuté dans la nuit du 12 au 13 août 1961. Ce mur a séparé de nombreuses familles berlinoises et traumatisé tout un pays.

La construction du Mur de Berlin en 1961

La construction du Mur de Berlin en 1961

"Personne n’a l’intention de construire un mur."

Ce furent les mots du chef de l'Etat et du parti communiste de la RDA (République démocratique d'Allemagne), Walter Ulbricht, lors d'une conférence de presse le 15 juin 1961.  

Pourtant, deux mois plus tard, dans la nuit du 12 au 13 août 1961, le régime autoritaire au pouvoir en RDA fait ériger des fils barbelés pour délimiter et fermer les frontières sur la RFA (République fédérale d'Allemagne). 

Soldats defendant le mur devant la porte de Brandebourg, Berlin

Soldats defendant le mur devant la porte de Brandebourg, Berlin

Des murs suivront dans les jours suivants. Le but était de définitivement arrêter le flux migratoire des Allemands qui fuyaient l’Est en quête d'une meilleure vie et de plus de liberté.  

Lire aussi :  Allemagne: encore des disparités entre l'Est et l'Ouest

Le mur a séparé des familles entières et bien entendu, au-delà, plusieurs générations d’Allemands.  

Des souvenirs douloureux

Ceux qui ont pu vivre la construction du mur en ont pour la plupart aujourd’hui un souvenir peu joyeux. C’est le cas de Bernd Bröde qui vivait dans l’ouest de Berlin.   

"C'était une période horrible parce que nous étions complètement coincés ici. Avant, il était normal pour les jeunes de se rendre à Berlin-Est pour sortir, comme par exemple dans la Bernauer Straße. Les Berlinois de l'Est venaient souvent à Berlin-Ouest et tout cela manquait soudainement", raconte l'homme aujourd'hui agé de 76 ans. 

La porte de Brandebourg, Berlin-

La porte de Brandebourg, Berlin

Selon Ulrich Pfeil, historien et expert en civilisation allemande à l’université de Metz-Lorraine, c’est une période que les Allemands, surtout de l’Est, ont cherché à oublier.  

"Quand vous vous promenez à Berlin, il y a le monument du mur, mais sinon les Berlinois après la chute du mur ont tout cassé. Les éléments du mur ont quasiment disparu. Cela montre que les Allemands de l’Est étaient traumatisés par ces années du mur. Ils ne voulaient plus voir ce mur" affirme l'historien. 

Lire aussi : Les trente ans de la chute du Mur de Berlin

Il précise quand même que la séparation des deux Allemagnes ne date pas de 1961 mais de la fondation séparée des deux pays en 1949.  

Une page presque tournée

Selon les chiffres officiels, plus de 140 personnes sont mortes en essayant de passer à l’Ouest

 Mémorial du mur de Berlin, mur des victimes

Mémorial du mur de Berlin, mur des victimes

  

Les Allemands auront réussi, 60 ans après la construction du mur de Berlin, une métamorphose de leur société. Les disparités économiques et sociales s’étant réduites de manière importante depuis la chute du mur en 1989.