Hama Amadou maintient sa candidature au second tour de la présidentielle | Afrique | DW | 11.03.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Hama Amadou maintient sa candidature au second tour de la présidentielle

Au Niger, l'opposant Hama Amadou, a été transféré cet après midi vers un centre de santé pour des problèmes oculaires. L'ancien Premier-ministre maintient sa candidature au second tour de la présidentielle du 20 mars.

Écouter l'audio 03:17
Now live
03:17 min

« Nous demandons à nos militants de boycotter le second tour de la présidentielle » (Ousseïni Salatou)

C’est la conséquence de l’écoulement des délais constitutionnels de 72 h accordés à tout candidat désirant se désister au second tour de la présidentielle. Mais, la coalition qui soutien sa candidature a déclaré qu'elle va boycotter le scrutin. Hama Amadou reste donc en prison à Filingué, près de Niamey. Selon un de ses avocats, la détention préventive de son client est illégale. En effet, selon Me Boubacar Mossi, elle viole le principe d'équité entre les candidats en lice pour la présidentielle.

Plus de précisions avec Eric Topona.

Audios et vidéos sur le sujet