En Guinée, les religieux interpellent Alpha Condé | Afrique | DW | 30.01.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

En Guinée, les religieux interpellent Alpha Condé

L’archevêque de l'église catholique et le grand imam de Conakry ont publiquement demandé au président Alpha Condé de repousser l'organisation des élections législatives pour dénouer la crise politique.

Le président Alpha Condé a affirmé que la dernière décision revenait au peuple guinéen

Le président Alpha Condé a affirmé que la dernière décision revenait au peuple guinéen

C’est le clergé catholique qui a donné le ton en se prononçant contre le projet de réforme constitutionnelle. 

Réunie fin janvier à N'zérékoré, dans le sud du pays, la 34e assemblée ordinaire de l’Union du clergé guinéen a invité les autorités publiques à "assurer la sécurité de la population et à respecter la Constitution en vigueur, tout en observant le principe démocratique de l’alternance à travers des élections libres et transparentes".

Les chefs religieux demandent clairement au président Alpha Condé de "privilégier le dialogue avec les partis de l'opposition et la société civile pour un dénouement heureux" de la crise politique.

L'activiste guinéen, Elie Kamano, membre du Front national pour la défense de la constitution est certain que l'implication des religieux est cruciale pour une sortie de crise. Il explique qu'il y a "une forte communauté musulmane et chrétienne en Guinée. Et que c'est dans les mosquées et dans les églises que tout se dessine".

Pour Elie Kamano, "si ses leaders religieux décident de dire la vérité à Alpha Condé, de lui dire de surseoir à ce projet de 3è mandat, c’est une bonne chose, cela veut dire qu’il perd de grands soutiens".

Un apport positif des religieux

Face à la montée de la tension politique et les violences qui font planer des risques de dérapage dans le pays, les leaders religieux chrétiens et musulmans ont ainsi rompu le silence pour inciter le président Alpha à sortir le pays de l'impasse politique.

Jacques Boston est un prêtre anglican guinéen

Jacques Boston est un prêtre anglican guinéen

Selon le juriste Mohamed Camara, la position des religieux "peut avoir une incidence positive". Il rapelle "qu'à l’époque, Mgr. Robert Sarah - qui est maintenant Cardinal auprès du pape François - avait à travers ses différentes homélies pu influencer bon nombre de décisions politiques en Guinée".

Mohamed Camara espère "vivement que les uns et les autres fassent à présent preuve de retenue parce que comme le disait Houphouët-Boigny, on ne peut se rendre compte de l’importance de la paix que lorsqu’on l’aura perdue".

L'intervention des religieux pour calmer les crises politiques n'est pas propre à la Guinée. On se rappelle le rôle joué par l'Eglise en République démocratique du Congo avec le Comité laïc de coordination.

Au Togo aussi, l'ancien archevêque de Lomé était monté au créneau en pleine crise politique pour fustiger le comportement de certains acteurs politiques, tout comme en Centrafriqueoù l'Eglise et les imams du pays ont fortement contribué à faire baisser la tension entre les acteurs politiques et les groupes armés.