Emission spéciale : insécurité dans le Sahel | Médiathèque | DW | 04.03.2019

Découvrez le nouveau site de DW Afrique

Testez en exclusivité la version beta de DW Afrique. Votre avis peut nous aider à améliorer le nouveau site.

  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Médiathèque

Emission spéciale : insécurité dans le Sahel

Il ne se passe pas une semaine sans qu’il y ait une attaque au Niger, au Burkina Faso, au Tchad en encore au Mali. Le nord et l'est du Burkina Faso, le nord et le centre du Mali mais aussi l'ouest du Niger, sont particulièrement instables à cause des activités des groupes djihadistes. Le sud-est nigérien est visé par le groupe islamiste nigérian Boko Haram qui pulule sur la rive nord du lac Tchad.

La lutte contre le terrorisme islamiste et les trafics de tous genre, c’est l’objectif que se fixent les pays du G5 Sahel  qui regroupe le Mali, la Mauritanie, le Tchad, le Burkina Faso et le Niger. 
Ces 5 pays restent confrontés à l'insécurité sur un large pan de leur territoire – en raison de la circulation illicite des armes légères, la recrudescence du crime organisé et la radicalisation des groupes armés proches des milieux islamistes.
Ces groupes ne cessent de perpétrer des attaques meurtrières obligeant un exode massif des populations dans la région.
Pour mettre hors d’état de nuire ces groupes djihadistes armés dans la bande sahelo-saharienne, une force conjointe du G5 Sahel est créée en 2015. 
Elle a pour mission d’éradiquer les groupes islamistes armés, le trafic de drogue, la circulation illicite d’armes et de migrants. 
Malheureusement, la force multidimentionnelle fait face à la faible mobilisation des ressources financières pour son opérationnalisation.