1. Aller au contenu
  2. Aller au menu principal
  3. Voir les autres sites DW
Le président de l’UNDR, Saleh Kebzabo
Le président de l’UNDR, Saleh KebzaboImage : Tchindebbé Patalle

Dialogue au Tchad : Kebzabo rassure

Blaise Dariustone
15 novembre 2021

À quelques semaines du dialogue national, le vice-président du comité d’organisation, Saleh Kebzabo, estime que les préparatifs avancent et qu’il n’y aura aucun sujet tabou lors des assises.

https://p.dw.com/p/42zZx

Au Tchad, les consultations en vue de préparer le prochain dialogue national se sont achevées il y a quelques jours. Pendant plus de deux semaines, plusieurs équipes du Comité d’organisation de dialogue ont été dépêché  dans les provinces et à l’extérieur du pays, en vue de recueillir les avis des Tchadiens  sur cette rencontre. Une rencontre qui doit tourner la page de plusieurs décennies de tensions politiques.

Pour préparer ce dialogue national, des pré-dialogues ont été organisés dans quelques grandes villes du pays. Mais leur organisation fait polémique car  certains acteurs politiques auraient profité de l’occasion pour influencer et donner des directives aux participants.

Blaise Dariustone, notre correspondant au Tchad a interrogé à ce sujet le  premier vice-président du Comité d’organisation du dialogue national inclusif (CODNI) Saleh Kebzabo, par ailleurs président national de l’Union nationale pour le développement et le renouveau  (UNDR).

Cliquez sur la photo ci-dessous pour écouter l’interview.

"On est allé écouter les Tchadiens" (Saleh Kebzabo)

Passer la section Sur le même thème

Sur le même thème

Passer la section Dossiers thématiques