1. Aller au contenu
  2. Aller au menu principal
  3. Voir les autres sites DW
Le stade Olembe de Yaoundé
Le stade Olembe de YaoundéImage : DANIEL BELOUMOU OLOMO/AFP/Getty Images

CAN 2021 : le Cameroun renforce les contrôles anti-Covid

Henri Fotso
6 janvier 2022

Au Cameroun, seules les personnes vaccinées et testées négatives à la Covid-19 pourront assister aux matchs de la CAN 2021. En théorie.

https://p.dw.com/p/45EMI

Le décor se met en place pour l'ouverture de la Coupe d'Afrique des Nations Cameroun 2021 ce dimanche 9 janvier au Cameroun. Mais dans une période de reprise de la pandémie de coronavirus, beaucoup se demandent comment les accès aux stades seront contrôlés alors qu'en théorie, seules les personnes vaccinées et testées pourront assister aux rencontres.

Douala, à J-3

A Douala, les vuvuzelas sont déjà de sortie.

"Oui la CAN a déjà commencé ici au carrefour Ancien PMUC. Oui on est dans l'effervescence, on est dans l'ambiance, on est dans le mood de la CAN, et jusqu'à présent tout se passe bien parce que nous avons constitué la fan-zone numéro 1 de Douala". Ces supporteurs ont hâte que le coup d'envoi de la compétition soit sifflé.

Ainsi va l'ambiance à Douala comme dans différentes villes du Cameroun, plus particulièrement dans les quatre autres villes (Garoua, Bafoussam, Limbé et Yaoundé) qui abritent les matchs de poules de la 33e édition de la Coupe d'Afrique des nations.

Dans cette ambiance bon enfant, des mesures sanitaires drastiques ont toutefois été convenues entre la Confédération africaine de football (CAF), la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) et le gouvernement camerounais.

Accès limité aux stades

L'accès aux différents stades est donc seulement réservé aux spectateurs vaccinés contre la Covid-19 et disposant d'un test négatif datant d'au maximum 48 heures.

Mais ces conditions sanitaires sont mal acceptées par une partie du public camerounais comme en témoigne Louis Djongang, un fan rencontré dans la rue : "Concernant le vaccin, moi je ne suis pas quelqu'un qui est pour. Mais compte tenu de la crise sanitaire et du fait que nous allons recevoir beaucoup d'étrangers, selon moi, celui qui voit qu'il ne peut pas se faire vacciner, qu'il fasse au moins un test antigénique. Et celui qui sent qu'il est capable de se vacciner, alors qu'il se vaccine".

Le Cameroun, champion en titre (CAN 2017)
Le Cameroun, champion en titre (CAN 2017)Image : Liewig Christian/ABACA/picture alliance

D'autres sont plus radicaux dans leur refus du vaccin, à l'instar de Joël Michel Tchumamo : "Nous n'allons pas nous vacciner pour aller au stade voir le match. Nous, on peut porter un masque pour aller au stade. Mais avec les injections-là, moi Camerounais, je ne peux pas accepter le vaccin."

Risque de trafic de certificats

Dans ces conditions, le risque de voir émerger un trafic de faux certificats est très élevé.

Par ailleurs, la découverte en France d'une personne arrivant du Cameroun et contaminée avec un nouveau variant de la Covid-19 conforte les autorités sur la nécessité d'une application stricte des règles sanitaires pour cette Coupe d'Afrique des nations.

Contrôles scientifiques

Cinq laboratoires de séquençage du virus ont d'ailleurs été mis sur pied dans différentes villes du Cameroun afin de surveiller la circulation du virus pendant la compétition.

A ceci vont s'ajouter les habituelles mesures de prévention telles que le port du masque, le lavage des mains et les protocoles de soins locaux homologués.

African Super Cup 2021 | Finale - Al Ahly SC v Raja Casablanca
Image : Amr Abdallah Dalsh/REUTERS

Ces précautions rassurent l'expert en football Fernant Nenkam qui estime que la CAN va se jouer en toute sécurité. Il avoue "que ça n'a pas été facile, ça n'a pas été du tout aisé, parce que nous savons comment le coronavirus a pris du temps pour être maîtrisé au Cameroun". Puis il ajoute : "mais finalement on s'est rendu compte que le Cameroun a des solutions."

Arrivée des délégations

C'est dans ce contexte que les équipes nationales et les délégations de supporters arrivent les unes après les autres au Cameroun depuis une semaine.

Le sélectionneur gabonais a indiqué que les stars de son équipe, Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina, sont positifs à la Covid-19 d'après un test antigénique. Ils attendent les résultats de leur test RT-PCR .
Quoi qu'il en soit, au Cameroun, les billets des matchs ont été mis en vente ce jeudi [06.01].

Le côté populaire de la compétition se mesure aussi sur les marchés de vente de gadgets tels que les vuvuzuelas, les T-shirts des différentes équipes, les drapeaux et les masques dont les prix ont bien entendu grimpé.