Côte d′Ivoire: les femmes du marché au poisson gagnent leur autonomie grâce au travail | Tous les contenus | DW | 07.03.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Côte d'Ivoire: les femmes du marché au poisson gagnent leur autonomie grâce au travail

Les femmes du marché au poisson y jouent un rôle crucial. Leur travail leur permet de subvenir aux besoins de leur famille. À l’occasion de la Journée Mondiale de la Femme, la DW vous présente leur témoignage.

Malgré la place centrale qu’elles occupent dans l’économie des ménages et dans la cohésion sociale, les femmes font souvent face à des difficultés dans leurs activités qui les empêchent de réaliser leur plein potentiel d’agent de développement. C’est aussi le cas en en Côte d’Ivoire, où letravail des femmes dans le secteur de la pêche est généralement perçu comme un fardeau pour celles-ci.

Pourtant, elles y jouent un rôle crucial. Présentes à toutes les étapes de la chaîne de valeur des activités post-capture, c’est à dire le mareyage, le traitement du poisson, la transformation et la commercialisation des produits de pêche, elles contribuent de manière essentielle à la réduction des pertes post- capture des ressources halieutiques.

Des problèmes de santé entraînés par l’absorption de fumées nocives à l’inflation des prix du poisson: les défis auxquels ces femmes sont confrontées sont réels. Pourtant, un récent projet d’interviews mené conjointement par la Friedrich Ebert Stiftung et l’USCOFEP revisite ces idées reçue et révèle une toute autre image, celle de femmes combattives et fières d’un métier grâce auquel elles s’autonomisent et peuvent subvenir aux besoins de leur famille.