Bundesliga J26 : Le Werder coule contre le Bayer Leverkusen | DW Sport | DW | 19.05.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Bundesliga J26 : Le Werder coule contre le Bayer Leverkusen

Le Bayer Leverkusen était à Brême en clôture de la 26ème journée de Bundesliga. Grâce à un doublé de Kai Havertz, le Bayer s'est tranquillement imposé. Pour le Werder en revanche, le maintien se complique.

La pause de deux mois n'a pas vraiment changé quoi que ce soit pour le Werder Brême : à domicile, mais sans son public, le quadruple champion d'Allemagne a repris ses mauvaises habitudes et s'est une nouvelle fois incliné. 

Havertz et Diaby inarrêtables

Certes, le Werder est la dernière équipe à avoir repris l'entraînement collectif, en raison des restrictions très strictes en matière d'hygiène et de distanciation sociale dans le Land de Brême. Il n'empêche que, face au Bayer Leverkusen, les hommes de Florian Kohfeldt se sont montrés passifs comme lors de leurs derniers matchs avant l'arrêt forcé de la Bundesliga. 

C'est d'abord le Bayer qui s'est mis en évidence, avec l'ouverture du score de Kai Havertz (28ème minute) sur un joli centre de Moussa Diaby. Le Werder a réagi deux minutes plus tard et a égalisé par l'intermédiaire de Theodor Gebre Selassie (30ème). Une joie de courte durée, puisque quelques instants après, le Bayer a repris l'avantage grâce à une nouvelle tête de Kai Havertz.

Kohfeldt croit encore au maintien

En seconde mi-temps, le Werder a continué de couler : sur un nouveau centre de Diaby, Mitchell Weiser a creusé l'écart (61ème), avant que Kerem Demirbay ne clôt la marque. Victoire 4-1 du Bayer Leverkusen, qui compte désormais 50 points et qui reste au contact du quatuor de tête, à quatre points du deuxième Dortmund. Quant au Werder, le maintien semble de plus en plus compromis, même si l'entraîneur Florian Kohfeldt ne désespère pas encore : 

"L'espoir est grand. Ce n'est pas encore fini, même si j'espérais que nous prendrions des points ce soir. Nous n'avons pas réalisé un grand match, mais cela ne nous a pas encore sonnés. Il va falloir digérer cette défaite, il va falloir rester positif. Le plus important est de rester optimiste, notamment en ce qui concerne l'attaque, cela finira par venir. Ce soir, ce n'était pas le cas. Il faut faire vite, car le temps commence à manquer", affirme l'entraîneur du Werder.

Avec 18 points pris en 25 matchs, le Werder Brême est 17ème, à cinq longueurs de la place de barragiste, occupée par le Fortuna Düsseldorf. Le maintien risque d'être compliqué, d'autant plus que le club de la Hanse doit encore affronter Gladbach, Schalke 04, Francfort, ou encore le Bayern Munich.