Au Mali, les rebelles attaquent trois villes dans le Nord | Afrique | DW | 18.01.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Au Mali, les rebelles attaquent trois villes dans le Nord

Après la ville de Ménaka violemment attaquée mardi par les rebelles, des témoins rapportent que des affrontements armés ont lieu depuis mercredi matin à Aguelhok, une autre ville située dans le nord du pays.

Les affrontements relancent la question de l'insécurité dans le nord du Mali mais aussi dans toute la région du Sahel

Les affrontements relancent la question de l'insécurité dans le nord du Mali mais aussi dans toute la région du Sahel

Les premiers échanges de coups de feu entre un groupe rebelle et les éléments des forces armées maliennes ont commencé très tôt ce mercredi matin à Aguelhok. De sources indépendantes, plusieurs détonations d'armes lourdes ont été entendues dans cette ville située dans le nord est du Mali non loin de la frontière avec l'Algérie. Les rebelles Touaregs auraient  attaqué le principal camp militaire de la ville au lendemain d'affrontements meurtriers survenus à Ménaka, une autre ville située près de la frontière avec le Niger.

Selon un communiqué du  gouvernement malien, un soldat de l'armée régulière et plusieurs rebelles ont été tués lors des combats. Un bilan démenti par le groupe rebelle qui soutient n'avoir perdu aucun de ses soldats. Martin Vogel est journaliste indépendant au Mali, il suit de près les incursions rebelles dans le nord du pays.

« Hier, les rebelles ont dit que ce n'était pas seulement Menaka qui était concerné. Ils ont parlé d’une autre petite localité, je ne peux pas confirmer si les affrontements ont eu lieu là bas. Mais le porte-parole des rebelles qui est à Paris et qui communique avec les autres via son téléphone satellitaire, dit que eux leur intention c'est de continuer le combat et d'essayer, petit à petit, de libérer tout le territoire qu'il considère comme leur territoire ».

Les attaques des touaregs ont gagné au moins trois villes dans le nord du Mali. Des centaines de rebelles lourdement armés rentrés de Libye se sont dernièrement fait connaître sous le nom de "Mouvement national de libération de l'azawad". Ils combattent pour l'instauration d'un Etat touareg dans le Sahel.

Auteur : Bob Barry
Edition : Fréjus Quenum

Audios et vidéos sur le sujet