Au Burundi, le sectarisme ethnique est un risque | Afrique | DW | 16.07.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Au Burundi, le sectarisme ethnique est un risque

Le ministre ougandais de la Défense, Crispus Kiyonga est arrivé en mi-journée à Bujumbura pour prendre le relais du président ougandais, Yoweri Museveni.

Écouter l'audio 01:54
Now live
01:54 min

"Le sectarisme est assimilable ici chez nous à l'ethnisme dont nous connaissons les effets ravageurs...(Sylvestre Ntimbannya)

L'un des problèmes à résoudre en vue d'une résolution durable de la crise est le sectarisme qui mine la politique du pays selon Museveni et qui risque de déstabiliser le Burundi. Qu'en est- il ?

Eléments de réponse avec notre envoyé spécial, Kossivi Tiassou.

Audios et vidéos sur le sujet