ATT peut-il aider à pacifier le Mali ? | Afrique | DW | 17.12.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

ATT peut-il aider à pacifier le Mali ?

L’ancien président malien Amadou Toumani Touré est rentré au Mali dans un contexte sécuritaire tendu. Beaucoup estiment qu’il pourrait profiter de son expérience pour contribuer à ramener la paix dans son pays.

Écouter l'audio 04:52

"Le retour de ATT est un atout pour le Mali" - Boubacar Salif Traoré

L'ancien président malien Amadou Toumani Touré est rentré dans son pays le 16 décembre, après sept ans d'exil au Sénégal. Il avait été chassé du pouvoir par un coup d'Etat le 21 mars 2012. Ce retour est salué par ses partisans qui s'interrogent sur son éventuel retour en politique au moment où la situation sécuritaire du pays est extrêmement préoccupante.

Dialogue national compliqué

Son retour définitif coïncide aussi avec la tenue du dialogue national inclusif dont les travaux ont démarré le 14 décembre, boycottés par une frange de l'opposition.

C’est pourquoi certains estiment qu'Amadou Toumani Touré pourrait jouer un rôle dans ce contexte. "Il faut bien regarder son parcours : il a été officier général de l'armée, il a des nombreux contacts au sein de la population, est originaire de Mopti (centre) et donc son retour est un atout pour le Mali", juge Boubacar Salif Traoré, directeur d'Afriglob Conseil, une entreprise malienne spécialisée dans les questions de sécurité et de développement, qui s'exprimait dans la matinale de la DW ce mardi.

Cohésion nationale

"C'est quelqu'un aussi qui est très impliqué dans la communauté peule, sa parole compte", ajoute Boubacar Salif Traoré. "Alors son seul retour et sa seule parole ne suffiront pas à régler tous les problèmes (...), mais, même symboliquement, si tous les anciens présidents, en dehors de Modibo Keïta (mort en 1977, ndlr), du Mali peuvent se réunir, cela peut offrir une image en faveur de la cohésion nationale, tous les Maliens en ont besoin". 

 

Cliquez sur la photo (ci-dessus) pour écouter l’intégralité de l’interview.

La rédaction vous recommande

Liens

Audios et vidéos sur le sujet