Annegret Kramp-Karrenbauer remplace Angela Merkel à la tête de la CDU | Vu d′Allemagne | DW | 07.12.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Annegret Kramp-Karrenbauer remplace Angela Merkel à la tête de la CDU

Le parti conservateur allemand, la CDU, a élu vendredi une fidèle d'Angela Merkel à sa tête: Annegret Kramp-Karrenbauer remplace à ce poste la chancelière, contrainte de céder sa place après 18 ans.

Les résultats sont tombés vendredi après-midi: Annegret Kramp-Karrenbauer prend la succession d'Angela Merkel. La chancelière allemande reste bien à la tête du gouvernement mais elle cède la place à la tête de son parti, la CDU.

Comme elle ne se représentera pas, c'est donc Annegret Kramp-Karrenbauer - dite AKK - qui va se préparer pour les prochaines élections en 2021. Une nouvelle cheffe de parti après 18 ans d'ère Merkel, mais Annegret Kramp-Karrenbauer reste proche des idées d'Angela Merkel.

On la surnomme souvent la "Mini-Merkel", ou la "Merkel bis". Annegret Kramp-Karrenbauer, 56 ans, déjà secrétaire générale de la CDU, est une centriste. Alors que son principal concurrent Friedrich Merz souhaitait un virage à droite de la CDU, elle se veut plus modérée.

Angela Merkel und Annegret Kramp-Karrenbauer (picture-alliance/dpa/M. Kappeler)

Annegret Kramp-Karrenbauer et Angela Merkel

 
Comme Angela Merkel, elle est une adepte du compromis et de la négociation. Elle a d'ailleurs joué un rôle majeur lors des dernières négociations de coalition.

Dans la région qu'elle présidait en Allemagne, la Sarre, le parti de la CDU d'Annegret Kramp-Karrenbauer est même alliée aux sociaux-démocrates, de l'autre côté de l'échiquier politique donc. 

Face aux divisions au sein de la CDU, et en opposition avec les idées plus radicales de ses anciens adversaires à la tête du parti, elle veut rassembler: "La CDU veut rester un parti qui place l'unification au-dessus de la séparation, elle veut rester un parti à la hauteur de ses revendications. La CDU porte cela en son nom : l'Union".

Opposée au mariage homosexuel

Annegret Kramp-Karrenbauer la rassembleuse, proche d'Angela Merkel, affiche en revanche aussi ses différences avec la chancelière.

En 2015, elle montrait déjà des réserves sur l'ouverture de l'Allemagne aux milliers de réfugiés. Elle milite toujours pour un durcissement de la politique des expulsions des demandeurs d'asile déboutés. 

Sur une toute autre question, elle est aussi opposée au mariage homosexuel, contrairement à Angela Merkel. 

La nouvelle cheffe de parti veut aussi mettre sur la table des grands sujets de société : le numérique, la sécurité. Elle évoquait aussi l'environnement dans ses discours de campagne. De quoi tenter de contenter le large spectre d'électeurs de la CDU. 

Les élections européennes l'an prochain seront un premier test pour la nouvelle cheffe. 

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !