1. Aller au contenu
  2. Aller au menu principal
  3. Voir les autres sites DW
Image : AP

Affrontements entre l'armée malienne et les islamistes

Katia Bitsch
10 janvier 2013

Vives inquiétudes au Mali, après les affrontements qui ont opposé dans la nuit du 9 au 10 janvier l'armée aux islamistes qui contrôlent le nord du pays. Des combats ont notamment eu lieu dans la région de Mopti.

https://p.dw.com/p/17H8V

Selon l'armée, dans la même zone, une tentative d'attaque avait été repoussée en début de semaine. Une situation inédite car jusqu'à présent, les groupes islamistes n'avaient pas cherché à étendre leur influence sur le sud.

Selon un militaire, les affrontements se sont déroulés à Konna, à environ 70 km au nord de la ville de Mopti, une région proche de la zone de partition. Des tirs á l'arme lourde ont été entendue selon les habitants. On ignore s'il ya eu des victimes.

Manifestation de soutien à l'armée

Mali Aufstand Rebellen Militär
Manifestation à Bamako pour réclamer des consultations sur la transition (9 janvier)Image : Habibou Kouyate/AFP/Getty Images

A Bamako, des centaines de manifestants sont à nouveau descendus dans la rue, pour soutenir l'armée malienne. « C'est une manifestation de soutien pour que l'armée malienne apporte la réponse appropriée aux agresseurs extérieurs », déclare Mouhamed Ag Amani, l'un des participants à cette manifestation. Les manifestants réclament également des « concertations nationales » sur la transition au Mali. Pour se faire entendre, ils ont brûlé des pneus et érigé des barricades sur des voies publiques.

Le Burkina appelle à la retenue

Le chef de la diplomatie burkinabè Djibrill Bassolé, représentant du médiateur pour la crise au Mali a appelé à "la retenue", se disant préoccupé par "les mouvements de troupes". Une réunion de l'état-major est envisagée à Bamako pour faire le point de la situation. Romano Prodi, l'envoyé spécial de l'ONU, devrait également arriver dans la journée dans la capitale malienne

Ci-dessous, une interview sur la situation au Mali avec Bérengère Rouppert, spécialiste du Sahel et chercheuse au Grip, le groupe de recherche et d'information sur la paix, basé à Bruxelles.

Mali/ lage 18h - MP3-Stereo

Passer la section Sur le même thème
Passer la section Dossiers thématiques

Dossiers thématiques